Président Adama barrow

La Gambie ne quittera pas la Cour pénale internationale. Adama Barrow l’avait annoncé juste après sa victoire, il vient de confirmer l’information selon laquelle la décision prise par son prédécesseur, Yahya Jammeh ne sera pas appliquée.

La Gambie restera donc membre de la CPI comme promis. Le président gambien, Adama Barrow a fait cette déclaration après avoir rencontré à Banjul Neven Mimica, un haut responsable de l’Union européenne.

Pour Yahya Jammeh, la CPI était une cour destinée à punir les africains et non une cour impartiale. Son challenger d’alors, Adama Barrow lui pensait tout le contraire.

Lire Guinée : traité de fou, Alpha Condé en colère contre la vice-présidente de la Gambie

Adama Barrow a finalement pris le pouvoir après d’intenses négociations du président guinéen Alpha Condé. Négociations qui ont conduit au départ de Yahya Jammeh en exil.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.