Donald Trump l’a répété à plusieurs reprises, et lors de dernière visite du premier ministre israélien à Washington : “Je suis la personne la moins antisémite et la moins raciste qui soit“. Mais beaucoup de gens ont du mal à le croire, notamment dans la communauté afro-américaine.

Et pour cause, le nouveau président américain s’est entouré de personnes reconnues pour avoir tenu dans le passé des propos racistes. Mais le président Trump refuse cette étiquette à titre personnel.

Lors d’une visite au Musée national de l’histoire et de la culture afro-américaine, Donald Trump a tenu à lancer un message aux noirs américains :

Nous allons rassembler ce pays (…) A partir d’aujourd’hui, et durant tous les jours de ma présidence, je m’engage à faire tout ce qui est possible pour poursuivre la promesse de liberté pour les afro-américains et pour tous les Américains” a déclaré Donald Trump appelant à lutter contre l’intolérance et la haine sur tout le territoire américain tout en saluant les héros afro-américains représentés dans le musée.

Face au premier ministre israélien, il avait même déclaré qu’il y aurait beaucoup d’amour durant son mandat aux USA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.