Au Kénya la crise électorale ne semble pas encore passé et le pays pourrait dans les prochains jours vivre des heures chaudes. Alors que la cour suprême a récemment validé les résultats de la présidentielle d’Octobre, l’opposant historique Raila Odinga ne s’avoue pas vaincu.

Il a affirmé au cours d’un meeting mis l’huile sur le feu avec ses déclarations seulement quelques heures après l’investiture du President Kenyatta. Celui qui se voit comme le président kényan a affirmé qu’il sera investi comme Emmerson Mnangagwa avant d’ajouter “le 12 décembre prochain, c’est le peuple lui-même qui m’intronisera“.

« Nous ne voulons pas être comme le chef de l’opposition ougandaise … Nous serons investis comme Emmerson Mnangagwa … Et nous entrerons au Palais présidentiel le même jour … Nous utiliserons le premier chapitre de notre constitution … Et le 12 décembre prochain, c’est le peuple lui-même qui m’intronisera », lance Odinga.

Les prochaines heures s’annoncent très chaudes pour le Kenya qui a désormais deux présidents avec cette sortie de l’opposant historique Raila Odinga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.