Photo : Radio-Canada

La reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël continue de susciter des réactions à travers le monde. L’Etat islamique a préféré en ce qui le concerne utiliser l’arme de la menace pour se faire entendre. Dans un récent message largement diffusé sur les réseaux sociaux, le groupe Etat islamique a fait savoir qu’il mènera des opérations d’envergure semblables à celles déclenchées en Libye, au Yémen, en Irak, en Afghanistan et en Syrie.

Très acerbe, le groupe est allé jusqu’à traiter le président Trump de ‘’chien’’. Si les Etats unis se sont insurgés contre les réactions de protestation surtout au niveau du monde arabe, ils devront se préparer pour le duel Washington-Etat islamique qui s’annonce très épique. Les forces qui font allégeance à l’Etat islamique se mettent déjà en ordre de bataille pour montrer leurs muscles à Trump et à toute son administration.

Pour rappel, les combattants de l’Etat islamique ont mené ces dernières années déjà plusieurs attaques meurtrières en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et même aux Etats-Unis.
.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.