Situation confuse au Kenya qui a désormais deux présidents. Annoncé pour ce jour, l’investiture du Raila Odinga a eu lieu malgré toutes les tentatives pour empêcher cette manifestation. Tôt ce matin, la police avait tenté de dispersé les manifestants venus assister à la cérémonie d’investiture de leur leader qui est selon eux, est le Président élu après la présidentielle dans le pays. Cela n’a pas empêché ceux-ci d’attendre environ six heures avant que Raila Odinga, l’opposant historique ne fasse son entrée pour l’investiture.

Si l’investiture a vraiment eu lieu, il est important de préciser que Raila Odinga s’est autoproclamé “Président du peuple“. Raila Odiga n’a pas prêté serment conformément à la constitution de son pays puisqu’il a utilisé “Président du peuple” au lieu de “Président“. Pour le moment, la situation est confuse actuellement dans le pays et personne ne pourrait prédire la suite des événements. Ce matin déjà, les médias qui avaient pris l’initiative de faire vivre la cérémonie en temps réel ont été suspendus par l’autorité de régulation.

Pour rappel, Uhurru Kenyatta, avait été déclaré vainqueur de l’élection présidentielle dans le pays après l’invalidation de sa victoire le 1er Septembre 2017. Son challenger, l’opposant historique Raila Odinga avait décidé de boycotter la reprise du scrutin à cause de soupçons de fraude. Uhurru Kenyatta a donc été sans surprise déclaré vainqueur du scrutin d’Octobre 2017 et a prêter serment quelques semaines plus tard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.