Recep Tayyip Erdogan n’aime pas les remarques impertinentes. Un journaliste français l’aura appris à ses dépens. En effet, en visite en France, le président turc a ouvertement taclé un journaliste de France 2 après une question sur le financement du terrorisme.

Lors d’une conférence de presse, un journaliste français a voulu en savoir plus sur l’affaire de livraison d’armes de la Turquie à des groupes terroristes. Cette affaire avait défrayé la chronique après les révélations d’un journal turc en 2015. Et le moins qu’on puisse dire c’est que le choix de ce sujet n’a pas été du goût du président Erdogan:

Tu parles avec les mots de FETO, pas comme un journalisteCeux qui ont fait ces opérations étaient des procureurs de FETO, maintenant ils sont en prison. Tu me poses cette question, mais pourquoi tu n’interroges pas les États-Unis qui ont envoyé 4 000 camions d’armes en Syrie ? Tu es journaliste, non ? Tu aurais dû enquêter là-dessus aussi.à déclaré le président Erdogan

Une manière peut-être d’éviter de répondre à la question tout en pointant du doigt les USA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.