La justice nigériane a écouté hier jeudi deux membres du gouvernement nigérian chez qui il a été retrouvé 86 voitures de luxe. Selon les recoupements, après la découverte des moyens roulants de luxe  à leur domicile, Ibrahim Tumsah, directeur financier pour le ministère nigérian du Travail, de l’Energie et du Logement, et  Tijani Tumsah, membre du comité présidentiel pour la gestion de la crise dans le nord-est du pays, région dévastée par l’insurrection jihadiste Boko Haram, ont été inculpés pour fraude.

Le juge leur reproche de ne pas déclarer les 86 voitures aux autorités douanières du pays. Parmi ces véhicules se retrouvent 23 véhicules blindés de même que des domaines.

Par ailleurs, ces derniers ont été incapables de produire de preuves aux membres de la commission d’enquête spéciale d’investigation sur les biens publics. Le procès de ces membres du gouvernement nigérian va reprendre de sources judiciaires le 1er mars prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.