Les chosent se précisent concernant le testament de la rockstar Johnny Hallyday. Il y a quelques jours nous l’annoncions, la famille Hallyday est divisée et la mésentente a pris siège dans cette famille(à lire ici) qui semblait unie au cours des hommages rendues à la rockstar. Johnny Hallyday a bel et bien légué tous ses biens à son épouse Laeticia. Ses deux premiers enfants David et Laura Smet ne peuvent donc rien attendre comme héritage de leur père.

Si ceux-ci n’héritent pas directement des biens de leur père, Johnny Hallyday a tout de même une explication à ce choix opéré dans son testament américain intitulé « Testament et dernières volontés de Jean-Philippe Smet » et rédigé en 2014 après une première version en 2011 et une autre quelques mois avant cette dernière version.

Selon le document que des médias internationaux se sont procurés, Johnny affirme qu’il n’a pas été avare envers ses deux premiers enfants David et Laura. Pour preuve, il confie avoir déjà à plusieurs reprises fait des donations à David et Laura. Laura Smet avait bénéficié du soutien de son père pour l’acquisition de deux appartements et perçoit depuis 2004 environ 5000 euros par mois. Elle a d’ailleurs acquis son dernier appartement grâce à un appui de son feu père évalué à plus de 400 000 euros.

David quant à lui, possède la moitié d’un vaste domaine acquis par Johnny avec Sylvie Vartan. Cette propriété de Johnny et Sylvie Vartan est estimé aujourd’hui à peu près 20 millions d’euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.