Baba Ould Cheikh, maire de Tarkint, dans la région de Gao, a bel et bien été enlevé par des personnes armées. Les raisons restent cependant obscures. La situation instable au Mali se fait terriblement ressentir. En effet, il y a une dizaine de jours, un élu, Baba Ould Cheikh, maire de Tarkint, dans la région de Gao, avait disparu. Si depuis, peu d’informations n’ont filtré concernant son sort, aujourd’hui ses parents viennent de confirmer la nouvelle : l’homme à la réputation sulfureuse a bel et bien été enlevé. Selon certaines informations, six hommes armés seraient venus le débusquer chez lui avant de s’enfuir. Face à ses assaillants, l’homme politique n’aurait d’ailleurs opposé aucune résistance.

Connu pour avoir joué un rôle-clé dans les négociations ayant entraîné la libération d’otages européens détenus dans le nord du Mali en 2003, Baba Ould Cheikh a également vu son nom être associé à une sombre histoire de cocaïne. En effet, en 2009, un avion plein de drogue a été intercepté non loin du village dont il est aujourd’hui le maire. Arrêté, entendu puis jeté en prison, celui qui est désormais homme politique sera vite relâché, faute de preuves suffisantes à son incarcération.

Les raisons de son enlèvement restent cependant inconnues. Plusieurs rumeurs font tout de même état d’un possible règlement de compte, tandis que d’autres personnes estiment qu’il pourrait s’agir ici d’un acte perpétré par des djihadistes. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.