Une fois de plus, c’est sur twitter que le président américain a attaqué le FBI et Moscou. C’est par une série de tweet que Donald Trump a réagi à la récente inculpation de 13 Russes pour avoir effectivement tenté de manipuler l’élection présidentielle américaine ayant eu lieu en 2016. En effet, celui-ci a profité de cette tribune afin de tacler… le FBI. Cependant, ces attaques ont semble-t-il été un moyen de détourner l’attention du débat portant sur l’autorisation du port d’armes aux États-Unis, droit garanti par le second amendement de la constitution américaine.

« Vraiment dommage que le FBI ait manqué tous les signaux envoyés par le tireur de l’école de Floride. Ce n’est pas acceptable », a-ainsi tweeté Trump avant d’assurer, faisant référence à la tuerie ayant eu lieu dans une école en Floride: « Ils passent trop de temps à essayer de prouver la collusion russe avec la campagne Trump – il n’y a pas de collusion. Revenez-en aux bases et rendez-nous tous fiers de vous ! ».

En effet, celui-ci a profité de cette tribune afin de tacler le Bureau d’Investigation pour ses largesses et manquements dans la surveillance de Nikolas Cruz, assurant par ailleurs que la Russie était probablement ravie d’avoir réussi sa petite entreprise, à savoir de semer la discorde et le chaos sur le sol américain.

Amérique qui apparaît d’ailleurs plus divisée que jamais. En effet, suite à cette affaire d’ingérence, les services américains sont tout simplement sur les dents. Dan Coats, chef du renseignement américain, a d’ailleurs récemment expliqué que la Russie pourrait vite tenter de remettre ça, craignant que le prochaines élections du mois de novembre puissent être victimes du même sort.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.