La 10e édition du Marché des arts du spectacle africain, désormais Marché des arts du spectacle d’Abidjan (Masa), a pris fin samedi 17 mars 2018. Au titre du bilan fait par le professeur Yacouba Konaté, directeur général de l’événement, cette édition a permis de confirmer l’utilité et la place de ce marché en termes d’opportunité pour la « circulation des créateurs et leurs productions en Afrique et dans le monde ».

Selon les propos du délégué général rapportés par Burkina24.com, il y a eu au terme des 152 spectacles, « 68 intentions de contrat qui ont été mises entre les artistes et les professionnels diffuseurs ou programmeurs. Les spectacles de ces artistes pourront donc intégrer le vaste réseau de ces professionnels pour des dates à travers le monde.

C’est une opportunité noble non seulement pour les artistes et leurs créations, mais aussi pour la culture de leur pays respectif dont ils défendent les couleurs

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.