(Junior Taboudou et son équipe soutiennent le panafricaniste Laurent Gbagbo) Dans le cadre de la commémoration du 8e anniversaire de la chute de l’ex-président de la Côte d’ivoire Laurent Gbagbo, ses compagnons en exil à Cotonou ont organisé ce samedi 21 avril 2018 à Gbodjêtin, un tournoi de football de camps réduits. Au terme des différentes rencontres, c’est l’équipe ivoirienne qui remporte le trophée à la grande satisfaction du parrain du tournoi, Damana Adia Pickass.

Quatre équipes : Bénin, Nigeria, Ghana et Côte-d’Ivoire, ont pris part au tournoi de football doté de trophée «Laurent Gbagbo, digne fils d’Afrique». Organisé par de jeunes leaders politiques ivoiriens en exil au Bénin, dont Junior Taboudou, ce tournoi parrainé par Damana Adia Pickass a réuni ces quatre équipes constituées des ressortissants des quatre pays, pour commémorer le 8e anniversaire du débarquement de Laurent Gbagbo de la tête de la Côte d’Ivoire (11 avril 2018). Le grand vainqueur a été l’équipe de la Côte-d’Ivoire devant celle du Ghana.

Le public de Gbodjêtin a eu droit à deux demi-finales âprement disputées. La première ayant opposé l’équipe du Nigeria à celle du Ghana. Dans cette rencontre, la jeune équipe ghanéenne a été plus entreprenante et plus joueuse. Mais elle n’a pu trouver le chemin des filets jusqu’au coup de sifflet finale. Aux tirs au but, elle parvient à prendre le dessus sur l’adversaire en réussissant deux tirs contre zéro. La deuxième demi-finale s’est jouée entre le Bénin et la Côte-d’Ivoire. Les deux équipes ont livré une partie assez plaisante mais sans marquer. Et comme lors de la première demi-finale, c’est aux tirs au but que les deux équipes ont pu se départager. La Côte-d’Ivoire a été plus adroite, en réussissant 3 tirs contre 2.

La Côte-D’ivoire et le Ghana ont donc joué la finale. Une finale de belle facture qui a vu des joueurs ivoiriens bousculés d’entrée, prendre le dessus pour battre le Ghana (2-0).

Satisfait, le parrain du tournoi Damana Adia Pickass a indiqué que c’est leur manière de soutenir le panafricain qu’est Laurent Gbagbo. Pour lui, l’ex président Ivoirien a été victime d’un complot parce qu’il est pour l’unité africaine. Selon Junior Taboudou, l’objectif du tournoi est de réunir et d’unir la jeunesse africaine autour de la souveraineté de l’Afrique. Et ce tournoi a été une occasion pour les organisateurs et pour les jeunes qui y ont pris part, d’envoyer un message fort à l’impérialisme occidental

3 Commentaires

  1. Félicitation les frères c’est une initiative louable courage au président Gbagbo quelque soit la durée de la nuit le soleil apparaitra.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.