Les fonctionnaires parlementaires réunis au sein du Syndicat autonome du personnel de l’Assemblée Nationale (Synapa), étaient en fête le 1er mai 2018 dernier. C’était à l’occasion des festivités du 1er mai dans l’enceinte du palais des gouverneurs dont le thème retenu cette année est « l’éthique et la déontologie dans l’administration parlementaire, cas du Bénin ».

Occasion pour le secrétaire général du Synapa, André Odon-Aro, de faire le point des acquis du personnel parlementaire en présence du Directeur de cabinet du président de l’Assemblée nationale, Dr Akadiri Falilou, et de la Secrétaire générale administrative adjointe de l’Assemblée nationale. Entre autres acquis, André Odon-Aro a évoqué notamment le paiement de trente (30) jours de frais de sessions au personnel pour les fêtes de fin d’année de 2015 et 2016, bien que ceux de 2017 n’ont pas été encore payés ; la généralisation des frais de carburant à tout le personnel.

Toutefois, la bonification de 15 jours de frais de sessions demandés par le gouvernement, qui en principe était acquise, est restée un vœu pieux. Enfin, le Sg/Synapa a salué la mise en place d’un comité de relecture du statut du personnel, et l’élaboration d’un cadre organique en vue de l’élaboration d’un plan de formation au profit du personnel.

Plusieurs doléances ont été également faites, entre autres la revalorisation de la grille salariale, le paiement de quatre vingt dix (90) jours de frais de session ordinaire pour tout le personnel, dont la moitié à l’ouverture et le reste à la clôture de chaque session, le reversement régulier et à bonne date des prélèvements de cotisations à la Cnss, la signature de la décision portant avancement du personnel au titre de l’année 2016, et la prise de la décision qui crée la commission qui se chargera d’étudier les dossiers au titre de l’année 2017…

Enfin, le problème du reversement du reste du personnel contractuel ayant acquis une certaine expérience parlementaire a été évoqué par le Sg Odon-Aro. Le Dc, Falilou Akadiri s’est engagé à les transmettre Adrien Houngbédji.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.