Le Bénin prend part depuis le 2 mai 2018, à la 17e édition des Jeux olympiques (Jo) du sport scolaire (Gymnasiades) à Marrakech au Maroc. Et ce dimanche 6 mai, la Jeune nageuse internationale béninoise résidant au Sénégal, Nafissath Abéké Radji, a battu le record du Bénin au 50m nage libre, avec une performance de 31.93.

Elle bat ainsi son propre record (32.53), qu’elle détenait depuis le samedi 29 juillet 2017, où elle avait déjà réalisé une performance de 32.53, lors des Championnats du Monde 2017 de Budapest en Hongrie. Rappelons qu’à Budapest, elle a détrôné sa compatriote Laraiba Seibou qui avait réalisé la performance de 33.01, le 12 août 2016, en marge des Jeux Olympiques de Rio de Janeiro au Brésil.

Ces Gymnasiades sont une initiative de l’International school sport federation (Isf), qui réunit près de 4000 jeunes étudiants âgés de 15 à 18 ans, venant de 60 pays à travers le monde. Le Bénin y prend part avec quatre athlètes dans deux disciplines sportives. Il s’agit de Joseph N’Gui Fadégnon et Morel Tognidé au tir à l’arc, puis de Kassandre Ashley Gnon Déguénon et Nafissath Abéké Radji en natation. La compétition prend fin le 9 mai.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.