En absence du Burkina-Faso, du Niger, du Ghana, seuls le Bénin et le Nigeria ont pris part aux éliminatoires couplés Championnat d’Afrique (Abuja 2018), et Jeux africains de la jeunesse (Alger 2018), des cadets et cadettes de la zone 3. Démarrés ce samedi 19 mai 2018 au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo, ces éliminatoires ont pris fin ce lundi 21 mai 2018.

Samedi, les Écureuils filles du Bénin ont perdu leur premier match. Dans une rencontre âprement disputée, les nigérianes se sont imposées dans la foulée face à une équipe du Bénin qui n’a pas démérité. Après avoir perdu le premier set, (12-25), Jacqueline Toviho, Kismath Adéleyè et autres, ont remonté la pente lors du deuxième set qu’elles ont perdu (20-25). Au dernier set, c’était le suspens total. L’encadrement technique effectue des changements, et donne des consignes aux joueuses. Ce qui a permis de faire douter le Nigeria.

Dominateurs au début, les Écureuils feront les frais de la fatigue et perdent le dernier set (24-26). Le dimanche 20 mai, les deux équipes se sont retrouvées avec une nouvelle victoire du Nigeria. Pour la troisième rencontre jouée hier lundi 21 mai, les béninoises ont tenu tête aux nigérianes, en remportant le premier set (25-23). Mais les Nigérianes vont reprendre la marche pour arracher les trois sets suivants (26-24, 26-24, 25-19, 25-18).

Chez les garçons, les Béninois ont subi le même sort que les filles. Entre la différence de gabarit et de technique, les cadets béninois perdent le premier match ce samedi, par 3 sets à 0 (25-20, 25-13, 25-8). Le dimanche aussi, ils ont subi la loi des nigérians. Le troisième match entre ces deux équipes, a eu lieu hier lundi. Et c’est toujours le Nigéria qui a pris le dessus, 3 sets à 0 (25-18, 25-17, 25-12).

Au terme des compétitions, le Nigéria chez les garçons et chez les filles est qualifié pour la phase finale des Jeux africains de la jeunesse à Alger, alors que le Nigéria et le bénin dans les deux catégories sont qualifiés pour la phase continentale des éliminatoires du championnat d’Afrique à Abudja, qualificative au championnat du monde

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.