48 jeunes lutteuses venues de plusieurs coins des départements de l’Atacora et de la Donga, ont pris part au tournoi féminin de lutte traditionnelle (lutte africaine), organisé par Nadège Faoussa Boni, en collaboration avec la Fédération béninoise de Lutte (Fébélutte). Ce tournoi s’est tenu le samedi 12 mai 2018, au stade Atchoukouma de Djougou. Au terme des combats organisés sous la supervision de la fédération béninoise de lutte, ce sont les lutteuses Marouka Tchaledji d’Alédjo (47kg), Méïmounath Soumanou de Sèmèrè (57kg), Rissikath Koriko de Djougou (67kg) et Yasmine Tchaledji d’Alédjo (75kg), qui ont remporté les premières places.

Car, lors des finales, ces filles n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires Aïssatou TCHAKOLOU d’Akaradè, Rafia MAMAM d’Akaradè, Zouyerath SOUMANOU de Pénéssoulou, et Chérifath SANOUSSI de Sèmèrè, qu’elles ont terrassées avant le délai imparti pour le combat, respectivement dans les 45kg, 57kg, 67kg et 75 kg.

Il faut préciser que ce tournoi est le premier d’une série qui sera organisée dans toutes les régions du pays, au cours des trois prochains mois. Il est initié dans le souci de détecter des talents et de promouvoir la femme et surtout les jeunes filles, dans le domaine du sport. Après cette première étape réussie, le comité d’organisation que pilote la responsable chargée de la promotion de la lutte féminine au sein du comité exécutif de la Fébélutte, va mettre le cap sur Kandi pour la deuxième étape qui aura lieu du 09 au 10 Juin 2018, au profit des jeunes filles du Borgou et de l’Alibori.

Les résultats à l’issue du tournoi

Catégorie des 47 kg

1ère : Tchaledji Marouka d’Alédjo

2e : Tchakolou Aïssatou d’Akaradè

3e : Moumouni Rachidatou de Pénéssoulou

Catégorie des 57 kg

1ère : Soumanou Méïmounath de Semèrè

2e : Mamam Rafia d’Akaradè

3e : Kounde Taïbath de Djougou

Catégorie des 67 kg

1ère : Koriko Rissikath de Djougou

2e : Soumanou zouyerath de Pénéssoulou

3e : Koukoumakari adidja de Sèmèrè

Catégorie des 75 kg

1ère : Tchaledji yasmine d’ Alédjo

2e : Sanoussi Chérifath de Sèmèrè

3e : Fousseni Wahadatou de Pénéssoulou

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.