Katy Perry pourrait bien se lancer dans une carrière d’actrice, et aimerait bien décrocher un rôle dans une comédie. La chanteuse de 33 ans – qui est en couple avec Orlando Bloom et qui a été mariée à Russell Brand – profite de sa carrière à succès depuis 10 ans, mais Katy est maintenant prête à explorer d’autres horizons.

En interview face à DJ Kent ‘Smallzy’ Small pour Nova, elle partage: “Il est temps pour moi de vivre ma vie sous mes propres termes et mon propre emploi du temps, donc je pourrais peut-être prendre d’autres classes, ou peut-être j’aimerais faire un film dans le futur, faire quelque chose séparément.”

L’interprète de ‘Bon Appetit’ pourrait notamment jouer dans un film léger, dans le rôle de la meilleure amie du personnage principal.

Elle rajoute: “J’aimerais faire de la comédie. Mais ça doit être dans un film avec Kristen Wiig ou Jenny Slate, avec un humour super sec, une comédie noire, comme ‘Mes Meilleures amies’.”

Et Katy a récemment admis être passée par “des épisodes de dépression situationnelle”, après le “flop” de son album ‘Witness’, l’année dernière.

Elle avait déclaré: “J’ai eu des épisodes de dépression situationnelle. Mon cœur était brisé l’année dernière parce que, inconsciemment, je mets tant de validité dans la réaction du public, et le public n’a pas réagi de la façon attendue. Ce qui a brisé mon cœur.”

Et la chanteuse a donc décidé de se rendre à l’Institut Hoffman, en Californie, pour se donner “une nouvelle fondation”.

Katy a rajouté: “Pendant des années, mes amis y allaient et revenaient complément rajeunis, et je voulais y aller aussi. J’étais prête à laisser partir tout ce qui me retenait. La musique est mon premier amour et je pense que l’univers me disait ‘OK, tu parles de la confiance en soi et d’authenticité, mais on va te faire passer un autre test et enlever toute sorte de validation. Puis on verra à quel point tu aimes ta personne.’ (…) Je le recommande à tout le monde, mes bons amis et autres artistes qui recherchent une percée. Il y a beaucoup de personnes qui se soignent via la validation du public, via des substances, en s’échappant de la réalité – avec le déni. Je l’ai fait pendant un long moment… Le plus gros mensonge qu’on ait entendu, c’est que les artistes doivent rester dans la douleur pour créer.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.