La star de 37 ans a été poursuivie en justice par la compagnie Vibes Media le mois dernier, affirmant que Kim avait volé leur logo pour sa nouvelle bouteille de parfum. A en croire certaines sources, les deux parties essayeraient de trouver un compromis, pour ne pas devoir passer devant le juge. Selon les documents obtenus par The Blast, Vibes Media affirme avoir été en contact avec les avocats de Kim, et que les discussions continuent, afin de trouver un accord “qui résoudra le problème amicalement”.

Pour rappel, Vibes Media – qui a déposé son logo en 2012 – avait déposé plainte il y a quelques semaine accusant Kim d’avoir utilisé leur logo sur les réseaux sociaux, afin de promouvoir son nouveau parfum. La compagnie ne s’était pas prononcée quant au montant qu’elle souhaitait recevoir de la part de Kim, mais Vibes Media voulait que cette dernière arrête les ventes de son parfum. La société demandait également à la jolie brune de détruire toutes les bouteilles qui n’ont pas été vendues.

Le mois dernier, il avait été dit que la star de ‘L’Incroyable Famille Kardashian’ n’était pas ennuyée par ce procès, car elle pensait que Vibes était juste à la recherche “d’attention des médias”.

La businesswoman pensait que le procès était “ridicule” et elle accusait Vibes de rechercher de l’attention, en la poursuivant en justice, au lieu d’envoyer à Kim une lettre, afin de discuter calmement de cette situation.

Kim et son équipe pensaient que l’accusation est “une plaisanterie”, car le logo et la bouteille “n’auraient pas pu être plus différents”.

Procès concernant sa nouvelle gamme de parfums : Kim Kardashian West confiante

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.