Bénin : Les conséquences de la constitution forcée d’une majorité

Bénin : Les conséquences de la constitution forcée d’une majorité

Affaire Lehady Soglo : Nicéphore et Rosine Soglo taclent violemment Patrice Talon

L’onde de choc du rejet de la révision de la constitution a été la mise sur pieds brutale, forcée et prématurée, d’une majorité présidentielle informelle.

Le Chef de l’Etat qui manœuvre dans l’ombre, a opté pour la fidélisation des 60 députés qui ont été favorables à sa réforme majeure. Mais une telle option politique n’est ni viable, ni saine, au regard des enjeux, des personnalités, et de certaines contingences qui pourraient influencer négativement les court des choses.

L’Assemblée nationale traverse depuis quelques jours une petite zone de turbulence. La plupart des groupes parlementaires constitués en début de quinquennat se disloquent, du fait du départ de certains députés qui ne se retrouvent plus idéologiquement dans leurs groupes. De nouveaux groupes parlementaires seront constitués après quelques jours de transhumance. Depuis le 04 avril dernier où l’Assemblée nationale a rejeté le projet de révision de la constitution, le paysage politique béninois s’est éclairci. Le Chef de l’Etat qui n’a pas digéré l’échec de son projet, s’est aussitôt engagé à bâtir « sa » majorité autour des 60 députés qui ont voté « oui », pour une étude du projet de révision. Les 22 autres qui ont voté contre, sont eux condamnés à rester dans l’opposition. Un an seulement après sa prise de pouvoir, Patrice Talon se sent obligé d’arrêter une majorité présidentielle sur la seule base du rejet ou du soutien à son projet de révision. Constituée sur ce seul critère, elle paraît peu viable et politiquement malsaine. Beaucoup des 60 députés ne n’ont pas soutenu l’actuel PR lors des présidentielles de 2016. Ils ne partagent donc pas les idéaux politiques qu’il prône. Dans le lot des 60, des députés sont pour la révision mais prêts à combattre Talon sur d’autres plans. Il y en a aussi qui auraient voté « non » au même projet si le processus était allé à son terme. De même, des 22 restants, il y en qui ont soutenu Patrice Talon pour les présidentielles, et d’autres qui pourraient juste le soutenir pour les autres projets important de son quinquennat. Une telle constitution de majorité apparaît donc comme quelque chose d’informelle, où les membres sont unis non par une idéologie ou une acceptation volontaire de soutien au Pag, ou tout au moins les actions du gouvernement, mais par la seule reconnaissance d’avoir voté pour l’étude du projet de révision de la constitution. L’homme politique béninois étant caractérisé par sa vocation à agir uniquement pour des intérêts égoïstes et temporels, cette majorité ne serait viable que si elle permet aux bénéficiaires de régler substantiellement leurs problèmes. Talon condamne par son choix, les 22 députés à une opposition de fait, contre leur propre gré. Cette constitution de majorité présidentielle est une option prématurée, risquée et politiquement indécente ; rien de plus !

Prime à la corruption

Mais à l’analyse, l’arrêt aussi brutal d’une majorité sur la base du seul vote favorable à la révision de la constitution, est motivé par bien d’autres paramètres. Il y a une volonté suspecte de disposer d’une majorité mécanique aveugle, qui votera les yeux fermés pour tout ce que le gouvernement enverrait, et qui s’est déjà illustrée en votant toutes ces lois que la Cour constitutionnelle a déclarées contraire à la constitution. Depuis avril 2016, il y a une volonté de faire des réformes sans trop d’explication, d’imposer des choses sur lesquelles il n’y a eu aucun accord préalable. Il y a également une

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 13
  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON [ Emmanuel MACRON ] 6 mois

    AUCUNE CONSEQUENCE !!!

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON [ Emmanuel MACRON ] 6 mois

    Bénin : Les conséquences de la constitution forcée d’une majorité
    AUCUNE CONSEQUENCE .
    NOUS SOMMES -LA POUR 10 ANS N’EN DEPLAISE A YAYI ET SES YAYITEUX DE LNT.

  • Avatar commentaire
    infos 6 mois

    Zinli dans le jardin du Luxembourg actuellement avec les autorités françaises

  • Avatar commentaire
    Amaury 6 mois

    @Joeleplombier,
    @Sankara,

    Je suis d’accord avec vous. Effectivement nos hommes politiques sont sans conviction et nous devons tous les passer au lance-flamme. Mais pour les remplacer par qui ? Les petits qui les suivent ou les gars de Pata ?

    Pour moi qui les ai tous côtoyés longtemps, ils sont tous disqualifiés y compris Pata qui a su utilisé cette racaille pour dénoncer les mauvais comportements du Doc, prendre le pouvoir et venir répéter les mêmes choses.

    Le vrai rempart contre tous ces vautours c’est encore les lois et les institutions de la république même s’il faut éduquer la population analphabète et la conscientiser.

  • Avatar commentaire
    SEGNI 6 mois

    Cher Zoumènou,vous devez convenir que les groupes dans lesquels se retrouvent les 22 députés de non doivent se constituer pour plus d’actions à l’Assemblée. Et les 60 hormis le groupe du PRD11 et l’UN11 vont permettre au 38 restant de mettre en place 4 groupes parlementaires, ce qui fera 8 groupes à l’hémicycle pour une bonne visibilité des actions du nouveau départ ou non qui sera dénoncé par les minorité des 22 (deux groupes). Ce n’est pas une mauvaise chose en soi!

  • Avatar commentaire
    Joeleplombier 6 mois

    Que les 22 traites disent adieu à la politique lors des prochaines législatives .
    Ils ont encore quelques années pour épargner avant de retrouver les difficultés de la vie. Surtout qu’ils sont tous des illettrés sans aucune qualification professionnelle . Des pauvres .
    A moins qu’ils se mettent au pas pendant qu’il est encore temps . Talon n’étant pas Yayi . Il vaut mieux être avec lui pendant les neuf prochaines années plutôt que d’être contre lui .
    Le ventre affamé n’ayant point d’oreilles. A bon entendeur ; salut !!!!

    • Avatar commentaire
      Amaury 6 mois

      @Joeleplombier,

      Est-ce que vous aimez vraiment votre pays ? Je me pose souvent la question même si je suis contre tous ceux qui décrètent le patriotisme et jugent les gens à l’aune de cette notion vague et floue.

      Je pose la question surtout parce que vous avez une conception particulière de la démocratie et de l’Etat de droit depuis que Pata est arrivé au pouvoir. Vous concevez votre démocratie sans opposition et vous traitez de traîtres tous ceux qui sont contre la politique de Pata.
      Ce n’est pas sérieux.

      N’oubliez jamais que si le Bénin n’était pas un pays de démocratie (même nescafé !) Pata ne serait jamais rentrés au pays encore moins prendre le pouvoir.

      Un peux de sérieux cher ami et frère-Taf.

      • Avatar commentaire
        Joeleplombier 6 mois

        Amaury
        Que certains hommes politiques sans culture politique se pose vraiment la question du développement de notre pays .
        Vous vous posez la question sur l’amour que nous avons pour ce pays . Seulement ; il est loisible de constater que les acteurs politiques de ce pays ( en majorité des illettrés ) pour des raisons inavouées , prennent ce pays en otage. Si on ne prend garde ça perdurera encore pendant des décennies .
        C’est pourquoi ; je considère qu’on doit mettre les brebis galeuses , les mendiants de parlementaires hors d’état de nuire pour changer le quotidien de nos compatriotes .
        Laissons le temps des réformes à Talon et on appréciera dans cinq ans . Vous savez pourquoi ??? Le peuple a faim , végète dans la pauvreté et la misère .
        Pendant ce temps ; ces gens-là , vivent sur le dos du trésor public . Le comble ; en pratiquant la politique politicienne d’obstruction . Inadmissible pour moi .

        • Avatar commentaire
          SANKARA 6 mois

          Merci beaucoup mon frère. D’ailleurs même c’est quoi l’opposition démocratique?des gens qui sont fâches parce qu’ils n’ont reçu un “cent millions” dont seule la doyenne d’age peut nous indiquer les/le distributeurs?ce sont ceux qui sont fâchés parce qu’on leur a donné 3 ministres au lieu de 6 ou 7 que ils le souhaitent?Amaury, aidez moi à comprendre.

          • Avatar commentaire

            Par vos ecrits, vous trahissez tout simplement le nom de votre profil. Sacrilège!!!

        • Avatar commentaire
          Big 6 mois

          Vous devrez avoir HONTE de tenir de tels propos, la seule chose qu’il vous reste est de vous pendre s’il vous reste une once d’honneur. On croit rêver, non mais!!

          Pata a connu mille échecs sur ses réformes, bloqués soit par le parlement, ou la cours constitutionnelle. Où est l’homme fin, rusé, super intelligeant qu’on nous vantait. Ha ha! Il va passer par ou pour faire 10 ans? Voler le pouvoir, le peuple va trainer son cadavre à terre s’il le faut !

    • Avatar commentaire
      MAHUTIN 6 mois

      Je suis vraiment catastrophé par ce que je viens de lire.La première interrogation qui m’est venue à l’esprit est celle-ci “Est-ce un homme sérieux ou un rigolo qui a écrit ça?

    • Avatar commentaire
      soft 6 mois

      A joeleplombier
      Meme toi qui peut lire et ecrire tu defends un echec, le clanisme peut emmener l’homme a l’extreme.
      Pata c un accident de l’histoire et pour un pays ou c la corruption qui gangrene pata pouvait tout acheter, mais gouverner et apporter une croissance a ces hommes et femmes qui ont porte’ leur confiance sur ce es-croc est chose impossible.
      Gouverner c pas facile.
      Pata n’a aucun record academique pour le development d’une nation.
      Pata negociant a fait fortune dans la fraude, le vol, la corruption.
      Mais je peux te garantir que l’erreure ne va plus repeter.
      Les pauvres citoyens ont prient acte et veulent en decoudrent avec lui par tous les moyens, il prendra le chemin des champs s’il ne meurt pas dans sa folie.