Bénin : Une brèche pour Talon dans l’univers de Léhady Soglo

Bénin : Une brèche pour Talon dans l’univers de Léhady Soglo

Bénin : Charlemagne Honfo se réjouit de la convention cadre Etat-Communes

Le Conseil municipal de Cotonou se réunit ce mercredi 17 mai pour se pencher sur la convention Etat-commune proposée par le gouvernement dans le cadre de son projet, « le Grand Nokoué ». Mais déjà, plusieurs conseillers déclarent leur soutien au projet et appellent à une adoption rapide du document.

Fin de semaine assez mouvementée au conseil municipal de Cotonou. L’enjeu, l’adoption de l’accord cadre mairie-Etat central, proposé par le gouvernement dans le cadre de son projet, « le Grand Nokoué ». Déjà vendredi, les observations sur le projet de contrat du gouvernement ont fuité. Elles concernent l’absence de référence aux lois et règlements relatifs à la décentralisation, la clarification de certains concepts, ainsi que le flou autour des modalités de gestion des nouveaux marchés à construire par l’Etat central. De sources concordantes, on apprend que le gouvernement n’a pas réagi avec animosité aux observations de la mairie. Selon nos confrères, le ministère du cadre de vie qui pilote ce projet au niveau du gouvernement a proposé une version améliorée de la convention à la mairie de Cotonou.

Sur radio Tokpa ce dimanche 14 mai, Raoul Faladé, secrétaire général de la mairie de Cotonou, a indiqué que le document du gouvernement sera soumis au Conseil municipal pour approbation. Une session extraordinaire du Conseil communal est convoquée à cet effet pour

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 7
  • Avatar commentaire
    SANKARA 4 mois

    vous racontez du n’importe quoi!on vous connais.on verra ce que votre candidat fera en 2021…d’abord, il faudra qu’il prenne le pouvoir et pour cela, vous devez vous retrousser les manches.

  • Avatar commentaire
    Le juste 4 mois

    Mr Napoléon, si vous avez un problème personnel avec Talon allez régler. Le gouvernement ne communique pas, vous crier, on communique vous parlez d’effet d’annonce. Si c’est bon c’est bon pour nous tous, c’est mauvais, c’est mauvais pour tous, et cette manie de dénigrer un gouvernement ne nous apporte rien de bon. Faite plutôt des critiques objectifs ou taisez vous si vous n’avez rien à dire.

    • Avatar commentaire
      Alo 4 mois

      Vous avez raison. Malheureusement beaucoup d’interventions sur ce forum manquent d’argumentaire.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 4 mois

    Surtout il ne faut pas que les conseillers se font prendre par Patrice Talon qui veut mettre la main sur tout le monde et faire ce qu’il veut du pays.

    Pourquoi toujours la recherche de ces alliances, de ces pactes?

    Un Président qui veut travailler pour son pays, ne peut-il pas travailler et se laisser juger sur ce qui est fait contrairement? Pourquoi toujours présenter, pourquoi toujours annoncer et rechercher ceux qui doivent suivre avant de faire le travail concrèt?

    Depuis un an que Talon est au pouvoir c’est seulement ce qu’il fait, sans Poser des actes concrèts.

    a-t-on besoin de se déclarer partisan d’un Président avant d’apprécier ce qu’il fait dans le pays, s’il le fait bien?

    Talon a maintenant assez démontré qu’il n’est capable de rien. il veut se servir des maigres ressources de l’Etat pour acheter les uns et combattre les autres et en définitif rien faire pour le plus grand nombre. Qu’il cesse d’enfariner les gens.

    Ceux qui ne veulent pas comprendre le jeu trouble qu’il mène et le suivront à l’aveuglette subiront le même sort que en fin de compte.

    Car cette fois-ci le peuple ne pardonnera pas. Talon sera puni et sévèrement pour ne plus en ressortir.

  • Avatar commentaire
    Amaury 4 mois

    “Absence de références aux lois sur la décentralisaton”. C’est toujours ainsi avec Papa et ses ouailles qui veulent un pays sans lois pour faite n’importe quoi, n’importe quand et n’importe comment.
    Si le pays était sans lois, Pata serait-il devenu président?
    Tchrrrrrr !