Exécution des peines par le Tpir: Le Bénin signe l’accord avec l’Onu

Exécution des peines par le Tpir: Le Bénin signe l’accord avec l’Onu

Le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci, a procédé vendredi dernier à Cotonou à la signature de cet accord.

Aurélien Agbénonci salue la bonne coopération entre l’Ompi et le Bénin

Le Bénin vient de signer l’amendement de l’accord avec l’Onu relatif à l’exécution des peines par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (Tpir), ou par le mécanisme international appelé à exercer les fonctions résiduelles des tribunaux pénaux.

La partie onusienne a été représentée par une délégation venue de la Haye et d’Arusha, dirigée par Elias Olufèmi, sous-secrétaire général, greffier du mécanisme international. Cet accord entre l’Organisation des Nations Unies (Onu) et le Bénin, témoigne, selon le ministre des affaires étrangères, du soutien du Bénin à la justice internationale.

« La décision du Bénin de coopérer sur ce plan, participe du refus de l’impunité, de la contribution à l’éradication du mal, du soutien à la justice internationale, quel que soit l’endroit où les fautes ont été commises », a indiqué Aurélien Agbénonci.

Aussi ajoute-t-il, le gouvernement béninois veut que la justice soit rendue à ceux qui ont été victimes des violences. Pour le ministre des affaires étrangères, c’est donc dans « une continuité républicaine » que cet accord a été signé. La signature de cet accord de 16 articles, à en croire Aurélien Agbénonci, est également une promesse que le Bénin venait d’honorer.

Le sous-secrétaire général, greffier du mécanisme international Elias Olufèmi, s’est réjoui de la profondeur de la coopération entre l’Onu et le Bénin, et de sa disponibilité à accompagner l’institution. Lors de cette séance, le cadrage juridique de cet acte de signature d’accord entre l’ONU et le Bénin pour l’exécution des peines par le Tpir, a été rappelé

Commentaires

Commentaires du site 0