Bénin – 1er Août: Le Maire Hlondji reprécise la vision du Conseil Communal pour Grand-Popo

Bénin – 1er Août: Le Maire Hlondji reprécise la vision du Conseil Communal pour Grand-Popo

Le Conseil Communal de Grand-Popo n’est pas resté en marge des festivités marquant le 57ème anniversaire de l’accession du Bénin à la souveraineté Internationale. Il a organisé ce mardi 1er Août 2017, à l’instar des autres conseils communaux, la fête de l’indépendance avec à la clé le défilé militaire et civil.

Avancée de la mer: Un plan d’urgence pour sauver Grand-Popo

C’est la place Nonvitcha qui a servi de cadre à ce défilé. Une occasion pour le maire Anani HLONDJI de repréciser la vision du conseil communal. Le maire Anani HLONDJI et le conseil communal Grand-Popo ont mis les petits plats dans les grands pour faire de ce défilé une réussite parfaite.

C’est par un dépôt de gerbe au monument des morts que l’actuel locataire de l’hôtel de ville de Grand-Popo a débuté les manifestations. Après cette étape, le cap est mis sur la place Nonvitcha où attendaient déjà la population et les services déconcentrés de la commune. A l’entame du défilé, le 1er responsable de la commune, en compagnie du commandant de l’unité des forces navales, du chef de la brigade de la gendarmerie et du commissaire de police, a passé en revue les troupes.

Il s’agit des éléments des forces navales, de la gendarmerie et de la police nationale. Le défilé militaire s’est déroulé sous l’égide de la musique des forces navales. Le défilé civil a connu quant à lui la participation de l’association des femmes engagées pour le développement de l’arrondissement d’Adjaha, l’association des femmes balayeuses de Grand-Popo, le comité local de la croix rouge de Grand-Popo, l’association des ressortissants Adja résidant à Hillacondji, les gardiens de nuits appelés Zangbéto de Gbècon Apontagbo et de Ewecondji, sans oublier le Kpodji de Gbèffon Agonninkanmè.

Après le défilé militaire et civil, la première autorité de la commune de Grand-Popo a tenu à repréciser la vision du Conseil communal et son ambition pour la commune.

Le Conseil Communal se retrouve dans le PAG

Dans son discours, le maire Anani Hlondji a indiqué que le conseil communal, malgré sa diversité politique, s’unit comme un seul homme pour améliorer les conditions de vie de toutes les couches sociales de la commune. Pour le maire et le conseil communal, un véritable développement doit s’appuyer sur quatre piliers essentiels à savoir : la vision d’un essor économique basé sur la création de richesses à partir des potentialités naturelles et touristiques articulées autour de l’eau, la coopération décentralisée, la mobilisation des populations et des ressources locales, l’épargne, la créativité et l’ingéniosité endogènes, et enfin la visibilité à donner aux actions en chantier et aux mutations qui s’opèrent.

Il a remercié le gouvernement à travers le PAG qui selon lui prend en compte les préoccupations et les priorités des populations de Grand-Popo. Il dira par la suite que la commune de Grand-Popo bénéficiera à travers le PAG d’actions comme : le programme d’assistance technique à la gestion du littoral de l’Afrique de l’ouest, la protection du segment de côte Hillacondji-Grand-Popo, la protection de la place du 10 janvier.

Dans le secteur de l’agriculture, il s’agit de projets tels que : accès aux semences, intrants et marché pour la promotion de la filière riz, mesures en faveur de l’importation des intrants agricoles et modernisation des outils de travail, stratégie pour une agriculture intelligente, développement des filières à haute valeur ajoutée dont le maraîchage, développement de l’agriculture continentale.

Dans le secteur du tourisme, les projets phares consistent en l’aménagement des stations balnéaires le long de la zone touristique de la route des pêches, pour en faire des espaces de loisirs et de détente, accueillant des hôtels de standing ainsi que des établissements de luxe dans la mangrove

Justin  ZINSOU (Collaborateur extérieur)

Commentaires

Commentaires du site 0