Réhabilitation de l’éclairage public : Les élus municipaux de Cotonou donnent leur accord

Réhabilitation de l’éclairage public : Les élus municipaux de Cotonou donnent leur accord

Le Conseil Municipal de Cotonou a tenu, hier mardi 14 novembre 2017, une session extraordinaire. A l’ordre du jour de cette séance, le projet de réhabilitation de l’éclairage public de la ville de Cotonou initié par le gouvernement.

Bénin : Les conseillers municipaux de Cotonou soudés autour de Léhady Soglo

A l’issue de la délibération, la quasi-totalité des élus municipaux ont donné leur accord pour la réalisation de ce projet dans leur commune.

C’est par 41 voix pour, 00 contre et 01 abstention que les 42 conseillers municipaux de Cotonou présents et représentés à la session extraordinaire ont donné leur quitus pour la mise en œuvre du projet de réhabilitation de l’éclairage public dans la ville. Pour les autorités municipales, ce projet décidé par le gouvernement en conseil des ministres en sa séance du 08 novembre dernier, cadre parfaitement avec leur vision de développement.

C’est pourquoi, ils ont tenu à remercier l’exécutif central et particulièrement son président pour cette initiative louable qui contribue à rendre la ville de Cotonou plus attrayante en même temps qu’elle permet de lutter contre l’insécurité qui sévit sur ses axes routiers notamment la nuit. Dans son message d’ouverture de la session, le président de séance M. Augustin Houessinon représentant le maire par intérim en mission, a remercié l’ensemble des conseillers municipaux pour la promptitude avec laquelle ils ont répondu à l’appel de l’autorité municipale malgré la précipitation avec laquelle ils ont été conviés.

C’est la preuve, a-t-il dit, de leur attachement au développement de la commune. Il leur a ensuite fait le point des démarches menées par l’exécutif municipal de concert avec les autorités gouvernementales et les responsables de la Société Béninoise d’Energie Electrique (Sbee), partenaire de la ville dans ce projet. Face à l’urgence du dossier et compte tenu de son importance, les conseillers ont été invités à délibérer pour permettre au gouvernement de prendre valablement les dernières décisions en conseil des ministres.

Toutefois, les conseillers ont fait quelques observations et exprimé certaines inquiétudes liées notamment à l’identification des artères à éclairer. Des préoccupations qui ont été élucidées par les autorités municipales appuyées par les cadres de la Direction des Services Techniques de la Mairie et le Directeur commercial de la Sbee. Toute chose qui a permis aux conseillers municipaux de délibérer librement pour autoriser la mise en œuvre du projet. Il faut noter que le projet va coûter la bagatelle de plus de 1,347 milliards et sera financer sur le budget de la commune

Commentaires

Commentaires du site 0