La mairie de Dogbo va bientôt accueillir une prison civile. Les conseillers communaux ont autorisé le maire à mettre à disposition 15 hectares de terre pour la construction de ce pénitencier.Les conseillers communaux de Dogbo font œuvre utile. Au cours de la 5ième session extraordinaire du conseil communal qui s’est tenue hier vendredi, ils ont donné leur assentiment pour qu’un domaine de 15 hectares soit dégagé pour la construction de la prison civile de la zone de Dogbo-Toviklin-Lalo, des communes  du département du Couffo. Les conseillers communaux ont aussi autorisé le maire Vincent Codjo Acakpo à installer dans un court délai les membres du conseil d’administration du centre d’incubation agropastoral de Kpodavè.

D’ autres points non moins importants ont été évoqués au cours de cette 5ème session extraordinaire du conseil communal de Dogbo.

Voir les commentaires

4 Commentaires

  1. En lieu et place de prison, et si on construsait un centre de formation et de reintegration des prisonniers?

    La societe y gagnerait plus.

  2. J’espère qu’ils en font de même pour les écoles, les centres de formation professionnels et les centres de sante’.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom