Au premier semestre de l’année 2018, 137 cas de grossesses ont été recensés dans les lycées et collèges du département de la Donga. L’information émane de l’ABP.Dans le département de la Donga, 137 élèves des lycées et collèges publics sont tombés enceintes au cours du premier semestre de l’année 2018.C’est ce qu’a confié à l’ABP, le directeur départemental des enseignements secondaire et technique Dramane Slassifi. Pour ce cadre, “ces statistiques sont effrayantes “.Il urge que l’arrêté 154 qui sanctionne les auteurs des violences sexuelles dans les établissements publics et privés d’enseignements général, technique et professionnel, soit appliqué.

« Tous les directeurs d’écoles ont été déjà instruits pour engager sans délai des procédures devant conduire en conseils de discipline contre les élèves et éducateurs, auteurs des grossesses » a assuré Dramane Slassifi. L’inspecteur a pour finir invité les parents à s’occuper de l’éducation sexuelle de leurs filles. Il sollicite aussi l’aide des enseignants.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire