Bénin: La Sbee brandit le glaive de la justice pour recouvrer ses créances

Bénin: La Sbee brandit le glaive de la justice pour recouvrer ses créances

Les clients de la Sbee qui ne payent pas leurs factures d’électricité ont du souci à se faire

Bénin: La SBEE va engager des poursuites judiciaires contre Bbcom

A travers une sortie médiatique le vendredi 08 juin dernier, le directeur de la société et ses collaborateurs ont indiqué qu’ils allaient lancer à partir ce lundi 11 juin 2018, une opération de recouvrement forcé des créances de la structure. Les tribunaux seront par ailleurs mis à contribution puisque que les “mauvais payeurs” seront poursuivis par la  justice.

« Jusqu’ici, nous avons l’habitude d’utiliser les procédures commerciales pour obliger les clients à payer les factures. Mais nous avons constaté que malgré les moratoires qu’on donne, il y a des clients qui ne veulent toujours pas rembourser leurs dettes…Nous avons choisi maintenant de voies juridiques » a déclaré Benjamin Koudoli , directeur juridique de la Société béninoise d’énergie électrique.(Sbee).

Le directeur général de la Sbee a pour sa part expliqué que le recouvrement de ces créances permettra à la Sbee de financer ses projets internes. A en croire Laurent Tossou , la société a en projet de rénover les centrales thermiques de Natitingou, de Porto-Novo et de Parakou entre autres. Elle prévoit aussi de construire des barrages et de moderniser les réseaux électriques régionaux. Pour cela elle a besoin que les “mauvais payeurs” règlent leurs factures d’électricité afin d’avoir les liquidités pour financer ses travaux. Laurent Tossou a par ailleurs fait observer que les dettes contractées par les clients de la Sbee font 1/5 du chiffre d’affaires de la société.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Jojolabanane Il y a 1 mois

    Et les dettes de la sbee envers les clients ? Auront les clients le droit de saisir la justice lorsque malgré les délestages, leurs factures ne changent pas de chiffres en infériorité ? Auront-ils le droit de saisir la justice lorsque les compteurs sbee défectueux produisent des consommations exorbitantes ? Auront-ils le droit de saisir la justice lorsque sous chantages de coupures, les agents sbee prennent de l’argent au black aux consommateurs ?

     

    La sbee est mal placée pour parler de dette car elle est avant les gaymans, la plus grosse v.o.l.e.u.s.e du Bénin.