Bénin : Marcelline-claire Afouda quitte la Haute Cour de Justice, son remplaçant connu mercredi prochain

Bénin : Marcelline-claire Afouda quitte la Haute Cour de Justice, son remplaçant connu mercredi prochain

La présidente de la Haute Cour de Justice Marcelline-Claire Gbèha Afouda est en fin de mandat. Son successeur sera connu mercredi prochain selon l’Agence Bénin Presse.

« Faux médicaments » : condamné Sylvain Grassin, le Dg français de Promopharma porté disparu

Marcelline-Claire Gbèha Afouda siégeait au sein de la Cour Holo, elle aussi en fin de mandat. Elle doit donc laisser son fauteuil à l’un des treize nouveaux membres de la haute juridiction. Il s’agit  du président de la Cour suprême Ousmane Bakoto, des députés Janvier Yahouédéhou, René Badougou , Edmond Zinsou , Adam Bagoudou , Valentin Djènontin , Benoit Dègla,   et des nouveaux membres de la Cour constitutionnelle excepté le président Joseph Djogbénou.

Pour rappel, c’est la Haute Cour de Justice qui juge les membres du gouvernement et le président de la République, s’ils sont coupables d’outrage à l’Assemblée nationale, de haute trahison ou d’atteinte à l’honneur et à la probité. Ils peuvent aussi être poursuivis par cette Cour s’ils commettent d’autres infractions dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de leurs fonctions.La Haute Cour de Justice est également compétente pour juger les complices de ces personnalités quand il s’agit de complot contre la sûreté de l’Etat.

 

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire

    Ne soyez pas naifs..

    Tout a été verouillé….pour que des délinquants…ne passe par au jugement..

    Et pourtant..un citoyen ordinaire…qui vole..un poulet….puisse passer en procédure…de flagrant delit…et mis au frais..

    Et dire que meme..bagri tundé,agadjavi,toffa ,franck,yawa….allomann…meme pris..sur les faits…se la couleront douce

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 6 mois

    C’EST  ENCORE  UNE  AUTRE  PLAIE  DE  LA  REPUBLIQUE  .

    LA  HAUTE  COUR  DE  JUSTICE  OU  DEPUIS  L’ERE  KEREKOU  A  CE  JOUR  N’A  JAMAIS SIEGE  POUR  ELUCIDER  SUR  LES  CRIMES  DE  LA  REPUBLIQUE .

    EN  DEFINITIF , LE  MONDE  POLITIQUE  DU  BENIN  EST  [ SAINT ] PUISQUE  LA  HAUTE  COUR  DE  JUSTICE N’A  RIEN  A  SE  METTRE  SOUS  LES  DENTS  A  PART  LES  MILLIONS  DES  CONTRIBUABLES QU’ILS  PERCOIVENT  HONTEUSEMENT  PAR  MOIS .

  • Avatar commentaire
    Tonagnon Il y a 6 mois

    Dame Marceline, membre de la cour constitutionnelle et présidente de la haute cour de justice sous Yayi, peut aller jouir tranquillement des prébendes qu’elle et son époux Charles, conseiller de l’ombre de yinwe, ont collectées durant le changement et la refondation. Et qui dit alors que le contrôle des institutions par le président date de nos jours?

  • Avatar commentaire
    Midofi Il y a 6 mois

    Tu as tout dit. J’ai plus rien à ajouter. Merci

     

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 6 mois

    Voilà des Juges grassement rémunérés, qui se tournent les pouces à longueur de temps, faute de justiciables. Et il en sera ainsi tant que les modalités de comparution des Hautes personnalités de la République n’auront pas été modifiées, à l’instar de ce que prévoyait par exemple le projet de révision constitutionnelle du Président Talon.
    On a même atteint le comble du ridicule lorsque, il y a un an, les Juges de la Haute Cour, fatigués de se tourner les pouces à ne rien faire, ont dû procéder à la simulation d’un procès pour se refaire la main et se remettre dans les conditions d’un jugement dont les principes commençaient à leur échapper………….. !!!!!
    Quelle HONTE pour notre République bananière, notre démocratie nescafé et quel gâchis pour les poches des pauvres contribuables béninois
    Il faut supprimer ce MACHIN à l’instar de la décision déjà prise par la France dont nous avons hérité ce modèle inopérant, protecteur de nos politicards prévaricateurs des ressources publiques.

    • Avatar commentaire
      Che Guevara Il y a 6 mois

      Fully agreed!

      Une honte pour la democratie .

      Pendant ce temps on veut que le peuple se mette au travail…pour entre autre nourrir des gens a ne rien foutre. Quelle aberration!