Zimbabwe: Tensions en vue entre la ZANU-PF et l’opposition

Zimbabwe: Tensions en vue entre la ZANU-PF et l’oppositionPhoto : REUTERS/Denis Balibouse

Le Retour du Parti Présidentiel au Zimbabwe, à la suite des récentes élections post ère Mugabe n'est pas pour plaire a tout le monde et encore moins à l'Alliance MDC. Une alternance plutôt conflictuelle.

Projet d’assassinat d’un opposant à Sassou : la justice française inculpe deux ex-agents secrets

Les élections présidentielles du 30 juillet dernier au Zimbabwe ont porté à la tête du pays Emmerson Mnangagwa pour un mandat de 05 ans renouvelable une fois et ce dès le premier tour. Il permet ainsi au ZANU-PF ( Zimbabwe African national Union-patriotic Front) le parti de l’ex-président Robert Mugabe de maintenir son hégémonie sur la scène politique zimbabwéenne. Et donc d’imposer ses desiderata au MDC (Movement For Democratic Change) qui a malgré tout réussi à obtenir 44,3% des suffrages exprimés.

C’est donc sans grande surprise, que la Cour constitutionnelle a été saisie par le MDC pour un recours en annulation des résultats du scrutin, accusant le ZANU-PF de fraude et de tripatouillage électoral.

Le ZANU-PF faisant bon poids bonne mesure , saisi lui également l’institution pour faire obstacle et étouffer si peu s’en faut, toutes tentatives de dépréciation de sa victoire. Engageant ainsi le Zimbabwe engagé un bras de fer juridique sur fond de tensions sociales et occultant les réels besoins et aspirations du Peuple.

Commentaires

Commentaires du site 0