Bénin – Écureuils Cadets Gate : Des interpellés mis sous mandat de dépôt

Bénin – Écureuils Cadets Gate : Des interpellés mis sous mandat de dépôt

Le Procureur de la République près le Tribunal de Première instance de première classe de Cotonou a délibéré, ce vendredi 7 septembre 2018, dans l'affaire de disqualification des Écureuils.

Football féminin au Bénin : Une commission pour proposer un plan de relance

Dans son délibéré, le procureur a mis les interpellés sous mandat de dépôt. Ainsi, les 10 joueurs : Shereef Yessoufou en 3ème année à l’Injeps, Septime Pavlek Éhoué enseignant d’Education physique et sportive (Eps) et en 5ème année à l’Injeps, Amir Dossoumou en 4ème année à l’Injeps, David Tchetchao, Sophiane Cissé Gounou, Armel Féliciano Anato, Dominique Maïté Kougbeadjo, Zouli Kifouli Salami, MatéÏ Hlakougbe et Barnabé Tito sont déposés en prison.

Les trois membres de l’encadrement technique que sont Lafiou Yessoufou, Jonas Nounagnon et Jean-Louis Noumagnanhan; l’ancien président de la Fbf, Anjorin Moucharafou, le Directeur des compétitions de la Fbf, Quentin Didavi, le Docteur Parfait Aivodji et le Secrétaire administratif de la Fbf Zéphyrin Déguenon sont également en prison.

Par contre, le Professeur Vicentia Bocco et le Directeur technique national Moïse Ekoué sont mis sous convocation. L’audience qui va véritablement situer les responsabilités est fixée au 23 octobre 2018.

Commentaires

Commentaires du site 8
  • Avatar commentaire
    Andrei Semerov Il y a 2 mois

    Encore une info qui fait du beninois la risée à travers le monde.
    Si les faits sont prouvés que franchement Anjori et cette  bande soient déclarés inegilible à vie dans la FBF. Quelle honte!!!!

  • Avatar commentaire
    Desire Il y a 2 mois

    Apportez les preuves de vos affirmations comme quoi le ministre est aussi trempé dans cette histoire de faux. Sa responsabilité est certes engagé puisque ce scandale est arrivé sous lui mais de la a affirmer qu’il était au courant il me semble qu’il y a une distance…

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 2 mois

    TOT OU TARD LA VERITE ECLATERA .JUSTE UN PEU DE PATIENCE ET VOUS VERREZ LE SORT DE HOMEKY .

  • Avatar commentaire
    F.M.M.2018 Il y a 2 mois

    SI CEUX QUI SONT ENVOYE EN PRISON SE TAISENT , CELA FAIT LEUR PROBLEME .
    ILS ONT INTERET A DENONCER LE MINISTRE HOMEKY QUI EST AUSSI TREMPE JUSQU’AU COUP .

  • Avatar commentaire
    F.M.M.2018 Il y a 2 mois

    C’EST SIMPLEMENT L’ADN BENINOIS : PORTER SUR L’AUTRE LA FAUTE ET SE FAIRE SAINT .

  • Avatar commentaire
    Prince Toffa 1er Il y a 2 mois

    En tant que 1er responsable des Sports au Bénin, ce Ministre Homeky au lieu d’endosser des gaffes qui lui incombent totalement et entièrement jusqu’au cou, il préfère nous distraire dans des histoires de promesses de sanction.

    Voilà un capitaine marin qui menace de faire exploser le bateau sans penser qu’il y est lui aussi de plein pieds.

  • Avatar commentaire

    C’est l’une des raisons pour lesquelles le football au Bénin n’est que du leurre et du n’importe quoi. Ça va se savoir…

  • Avatar commentaire

    Rien ne m étonne. Nous vivons dans l immoralité totale et on se précipite dans les églises en croyant s’acheter une conscience. Quand on y réfléchit c’ est probablement ce qui se passait pendant l’esclavage où on pouvait vendre les siens sans remords . Tout ceci vient de très loin.Je n’aurais pas été mieux si j’étais à leurs places. Sans un cadre rigide les hommes se comportent de la même façon. Regardez toutes les équipes sont concernées.