Nigéria : MTN va se défendre devant la justice

Nigéria : MTN va se défendre devant la justice

Le géant africain de téléphonie mobile à maille à partir avec son client Nigérian, le gouvernement de Buhari l'accuse de fraude fiscal . Et à MTN de se défendre.

La musique africaine à la croisée des chemins

Le groupe panafricain de téléphonie mobile MTN avait déjà été, le 29 août, sommé par la Banque centrale de rapatrier au Nigeria 8,13 milliards de dollars « sortis illégalement du pays ». Cette fois ci, c’est  au tour du procureur général de réclamer 2 milliards de dollars à MTN pour des taxes jugées impayées. Une injonction de  trop selon MTN qui dit être victime d’un abus de pouvoir de la part du procureur général de la République nigériane.

MTN qui juge n’avoir commis aucune infractionsaisi donc pour ce faire la Haute Cour fédérale du Nigeria afin d’obtenir la suspension de ces mesures. Le Nigeria représentant le plus grand marché de la société sud-africaine, avec environ 66 millions de clients, il urge pour le groupe de résoudre au plus tôt ces démêlés.

Déjà en  2016, MTN avait enregistré son premier résultat négatif en vingt ans, à cause d’une amende de 1,7 milliard de dollars infligée par le gouvernement nigérian, pour avoir manqué une date limite pour supprimer 5,2 millions abonnés qui n’étaient pas correctement enregistrés dans le pays ,une perte nette de 214 millions d’euros .

Commentaires

Commentaires du site 0