Rwanda : le géant de l’e-commerce chinois Alibaba s’installe dans le pays

Rwanda : le géant de l’e-commerce chinois Alibaba s’installe dans le paysPhoto : Reuters

Le Rwanda n'en finit plus d'étonner. Ce pays qui était aux portes de l'enfer après le génocide de 1994, s'est profondément transformé lors de ces 20 dernières années, pour devenir le pays le plus innovant d'Afrique.

Rwanda : Paul Kagame rappelle son ambassadeur à Paris

Le miracle Rwandais n’est pas dû au hasard. Le développement économique que connaît le pays des mille collines est le résultat d’un long processus qui a pris en compte plusieurs paramètres. Ainsi, de nombreux observateurs considèrent le Rwanda comme l’épicentre de la révolution numérique en Afrique.

Les investisseurs du monde entier se bousculent désormais aux portes du Rwanda car ils ont compris que quelque chose est en train de se passer dans ce pays. Même les plus grandes multinationales de la planète veulent s’y positionner. C’est ainsi qu’a été lancé dans la capitale rwandaise, le premier hub africain de la plateforme d’e-commerce du géant chinois Alibaba Group. Cet événement majeur s’est fait en présence du président rwandais, Paul Kagamé et du PDG d’Alibaba, Jack Ma.

un marché potentiel de plusieurs millions de consommateurs

Cette plateforme de commerce sera un atout considérable pour l’économie rwandaise. L’ eWTP ( Electronic World Trade Platform) va promouvoir le partenariat public privé, ce qui va permettre à l’économie rwandaise d’être encore plus compétitive. La plateforme permettra aussi aux petites et moyennes entreprises (PME) de participer au commerce électronique transfrontalier.

Un nouveau pas vient d’être franchi pour le rayonnement de l’économie de ce pays de la région des grands lacs. Les commerçants du pays pourront interagir avec des millions de consommateurs chinois. Le président Paul Kagamé a bien compris la portée de l’installation de la plateforme mondiale dans son pays et à déclaré : ” la plateforme de commerce mondial stimulera la capacité et la compétitivité des entrepreneurs et acteurs d’affaires. Les producteurs rwandais seront en mesure d’effectuer des ventes directes à un ensemble de consommateurs beaucoup plus large qu’auparavant, et cela, tout en contournant les intermédiaires coûteux”.

De son côté, Clare Akamanzi, la présidente-directrice générale du Comité de développement du Rwanda (RDB) s’est félicitée de l’implantation du groupe Alibaba au Rwanda. Selon elle, cela va transformer la vie des populations: ” Ce partenariat entre le Rwanda et Alibaba transformera positivement l’existence de la population. Nous sommes déterminés à tirer parti de l’économie numérique pour soutenir nos exportateurs, producteurs locaux et artisans”.

Commentaires

Commentaires du site 9
  • Avatar commentaire

    Je vois que vous même vous ne vous comprenez pas là. Il y a comme un trop plein de mélange, dans vos récits. Ici on vous donne des détails de ce qu’on appelle développement et comment cela se fait. Vous vous aviez vu le bon de commande en ce moment là? pourquoi en son temps YAYI n’a pas pu arrêter ceux là que vous prétendez l’avoir tromper. On trompe un chef de l’état sur un projet de 50 milliards, l’argent du contribuable. Vous trouvez cela bien et normal que ce chef n’aie pas réagit? Et vous vous étiez où pour réagir? ou bien cela vous semblait bon et vous aviez aimé? je ne veux même pas aller sur l’autre terrain que vous avez abordé. Je vois que vous ne maîtrisez pas ce que vous même vous créez. Si je veux je vais participer aux blablabla. Mais malheureusement, je veux un débat d’idées clair.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 semaines

    Je demande agadjavi au tableau , et je vois un ” magbedo ” qui ” do ” mal . Oui , talon est sur la voie , mais quelle voie ; voie décriée par les beninoises et beninois qui crèvent  de misère. ” magbedo ” qui ” do ” mal tu as essayé de  ” do ” mais retiens que le développement d’un pays ne passe pas forcément par ce que talon de fait croire . Pour l’énergie Yayi a essayé mais s’est fait tromper par ceux même qui entourent talon en ce moment , et qui devraient être justement devant leur criet. Fibre optique , talon est venu trouver ça, car déjà commandée par Yayi , et en déploiement sur le territoire . Et puis cher ami as-tu vu comment talon en Allemagne a été ri.diculisé par un Faure eyadema, concis , masgistral qui a émerveillé l’auditoire ! 

  • Avatar commentaire

    OLLA OUMAR, Talon ne sera pas du jaloux. Le temps que KAGAME a fait au pouvoir comment il a ficelé son programme et l’a exécuté pour être à ce niveau, il me semble que tu es complètement ignorant de cela. Talon vient de faire 2 ans et il est sur la même voie. YAYI BONI que vous soutenant bec et ongle a fait 10 ans au pouvoir. Il n’a pas pu améliorer: l’Energie, pas de connexion Haut Débit. Avant d’avoir un investisseur de ce rang ces conditions doivent être remplies mon cher OLLA OUMAR. En terme de communication le Rwanda est l’un des pays les mieux classés au monde. Donc OLLA OUMAR reproche à ton YAYI BONI d’avoir retardé le Bénin.
    Actuellement TALON fait le nécessaire dans ce domaine. On va sur un forum éclairer l’opinion.

    • Avatar commentaire

      Si tu penses que Talon souhaite ce genre d’implantation au Bénin , c’est mal connaître l’homme. À moins qu’il soit au contrôl de l’entreprise . Ce CV qui ne risque pas d’arriver avec les les Chinois

  • Avatar commentaire
    AES taximètre Il y a 2 semaines

    Bonjour
    Je suis très content pour l’arrivée d’Alibaba dans ce pays grand merci a vous Et bonne chance.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 semaines

    Hi ! Hi ! Hi ! Y a un nommé talon , qui doit bien être ja.loux , peut-être pense t’il à celà en faisant voter les 10 jours de grève au plus à l’année pour les travailleurs beninois , les contrats à durée déterminée, ” indéterminés ” ; etc , etc . Mais il y a revers , au Rwanda des conditions créés pour des investisseurs étrangers comme les chinois et autres américains , qui produisent certes au Rwanda, mais vendent en Chine ou aux usa , et peuvent rapatrier chez eux leurs bénéfices réalisés au Rwanda . L’équation , les rwandais sont ils bien payés, peuvent-ils consommer , acheter ce qu’ils produisent ? Agadjavi au tableau 

  • Avatar commentaire

    Vive l’Américain AMAZON.

    Sur Amazon on y trouve de tout.

    Bon Dimanche

  • Avatar commentaire
    Jojolabanane Il y a 2 semaines

    Vive Kagamé 

    • Avatar commentaire

      C’est pas étonnant. Quand la France coloniale quitte de gre ou de force un pays africain, Ce pays ne peut que se développer. Bravo à Kagame et à son équipe qui a su faire la scission avec la France coloniale.