Après les critiques ouvertes à l’endroit de Brigitte Macron, un gilet jaune s’en prend à Vicent Bolloré scandant « Bolloré en prison ! » sur la chaîne de télévision CNewsLes gilets jaunes continuent de faire parler d’eux. Ils ne perdent aucune occasion pour dénoncer où s’en prendre à des personnalités ou certaines personnes publiques. La nouvelle cible d’un membre de ce mouvement de protestation qui est apparu au dernier trimestre de l’année 2018 est le richissime homme d’affaires Français Vincent Bolloré.

Le manifestant dont la voix passait à peine inaperçue scandait le slogan : « Bolloré en prison ! ». Il a profité en effet du duplex de la chaîne de télévision CNews à Limoges. Ce duplex préparait la venue de Edouard Philippe dans cette localité. Le premier-ministre était en Haute-Vienne, dans une coopérative agricole où il a eu une rencontre avec les hommes des médias dans le but d’évoquer le sujet qui défraie la chronique en France : « la grande concertation nationale voulue par Emmanuel Macron ».

Le gilet jaune passe son message

Malgré tous les efforts fournis par la journaliste pour ne pas être perturbé, cet homme a réussi à passer son message. « Je me trouve devant la préfecture de Limoges. Le Premier ministre vient d’arriver il y a quelques minutes. Il est là pour écouter comme le voulait Emmanuel Macron. Ecouter les doléances des habitants via les cahiers de doléances qui ont été mis en place dans les mairies ». Ce ne fut pas sans peines que la journaliste Carole Layac, reporter pour CNews, chaîne du groupe Canal+ a pu prononcer les paroles suivantes pour poser une question à un autre gilet jaune.

Rappelons que les manifestants s’en sont déjà pris à la première dame Brigitte Macron. Ils traitent souvent la première dame d’être trop loin du bas peuple.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. ça pue les gilets jaunes.
    Laissez tomber.

    Vos leader sont des populiste, putschistes.
    Raciste, ennemis de la différence.

    Ils vous utilisent pour porter leurs idées fachistes.

Répondre à Tito Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom