L’ancien président Boni Yayi a présenté ce samedi 12 janvier ses vœux aux femmes FCBE du Littoral. La cérémonie s’est déroulée à Cotonou. Le président d’honneur des FCBE a lancé quelques piques à Patrice Talon sans jamais le nommer. Alors qu’il présentait ses vœux aux femmes FCBE du Littoral ce samedi matin, l’ancien président béninois Boni Yayi a critiqué la gouvernance Talon sans jamais citer le nom du chef de l’Etat. Pour le président d’honneur des FCBE, il n’y a pas de « démocratie sans opposition ». Et il faut que l’opposition s’exprime même si à chacune de ses sorties on sort des dossiers. « Aujourd’hui, c’est Icc, demain va être  Dangnivo. Après demain ça va être quoi , je ne sais pas » lance-t-il aux milliers de femmes venues le rencontrer.

“Parlons de l’avenir ensemble”

Boni Yayi n’a pas fait l’impasse sur la situation des exilés politiques. Il souhaite que tout le monde rentre pour construire le pays. « Je ne saurais ignorer nos compatriotes à l’étranger, forcés  d’aller vivre dans le froid pour des raisons politiques.Il y en a qui sont enfermés à Madrid pour des raisons politiques. En prison pour des raisons politiques. Si quelque part on a reconnu que tout le monde est  fautif, parlons de l’avenir ensemble.Pour rentrer dans l’histoire, ce n’est pas de renvoyer tout le monde » a-t-il déclaré avant de rappeler qu’une seule hirondelle ne fait pas le printemps.

“Si les réformes servent un camp le pays ne peut que souffrir” 

L’ancien président s’est également attaqué aux réformes entreprises par l’actuel régime. « Si on fait des réformes ce n’est pas pour une seule personnes. Si les réformes servent un camp le pays ne peut que souffrir »a-t-il déclaré. Pour lui, les réformes s’apprécieront mieux si elles améliorent les conditions de vie des populations.« La qualité de ces réformes dépend de son impact sur le peuple à court terme, à moyen terme à long terme. Si ça dure, ces réformes deviennent alors contre performantes »a t-il fait savoir.

45 Commentaires

  1. Chaque peuple est particulier….meme si je conteste la notion de peuples d’afrique noire..

    les états fictifs,les nations..fabriquées à nos détriments n’ont aucune forme légale,légitime à mes yeux..

    En afrique noire nous constituons…un seul et unique peuple…mais singuliarisé..de façon administrative..

    Quelques exemples..

    Qui peut me dire…ce qui différencie…les peuples du nord benin..avec kuara state du nigeria,du niger du mali,et du burkinafaso..

    Ce sont hélas les memes peuples…séparés de façon arbitraire

    Au sud du benin..les adja,et leurs frère du togo…les abommens..et leurs frères asahnti,voir meme les peuples de cote d’ivoire….et ailleurs,Les yoruba et les nagots..ne sont ils pas beninnois et nigerians…

    Ceci étant dit…!!!

    Revenons sur le cas..yayi..et ses agitations..politiques

    Je lui demande..une seule chose..

    Il doit faire son méa culpa..devant le peuple..s’excuser..d’avoir commis des erreurs de gouverance..en prenant l’exemple sur kérékou…

    Je ne veux pas d’un ping pong..sur nos tétes..entre yayi et talon…

  2. Les dossiers qu’il affirme ou craint qu’on sorte ne sont ils pas réels ? OUI ! Les a t il clarifiés ou élucidés au moment où il était au pouvoir ? NON ! De quoi a t il peur lorsque d’autres veulent faire le boulot à sa place et soulager la peine d’éventuelles victimes ? L’épidémie d’amnésie collective qui sévit dans le pays n’a quand même pas encore atteint tout le monde.

    • yayi boni n’a peur de rien, il ironise seulement sur la bassesse des moyens utilisés pour abattre.

      Mais c’est peine perdue!!!

      ICC, il n’en est pour rien. DANGNIVO, il ne le connait même pas.

  3. mais de quoi il a peur? lui même la bien résumé après icc-service c’est Dagnivo bonicrétois la mort de notre cadre ne seras jamais du vlavonou pour moi c’est un début d’aveux comme 25+25=45 milliards vive la rupture

  4. mais de quoi il a peur? lui même la bien résumé après icc-service c’est Dagnivo bonicrétois la mort de notre cadre ne seras jamais du vlavonou pour moi c’est un début d’aveux comme 25+25=45 milliards

  5. mais de quoi il a peur? lui même la bien résumé après icc-service c’est Dagnivo bonicrétois la mort de notre cadre ne seras jamais du vlavonou pour moi c’est un début d’aveux comme 25+25=45 milliards

  6. Que veut Yayi a travers ces mots “Si quelque part on a reconnu que tout le monde est fautif, parlons de l’avenir ensemble”?

    Que le peuple oublie ses crimes et qu’on en parle plus? Quand allons nous savoir la responsabilite de chacun, la verite pour ensuite penser a condemner ou a pardonner?

    Que chacun,autant qu’ils sont,assume sa responsabilite qu’elle soit directe ou indirecte…..

  7. L affaire PVI tu n en sais rien tout comme moi. Yayi et ses ministres etaient aveugles lorsqu’ils signaient le contrat?
    A la place de yayi je me cacherai calmement parcequ il a trop de dossier sale.

  8. N’a t-il pas dit devant toute la communauté internationale et même devant Angela Merkel qu’il deviendra pasteur ? où est sa bible aujourd’hui ?

  9. Mr Napoléon 1,la question que vous n’arrivez pas encore à vous poser est de savoir celui par qui Talon avait pu obtenir des entreprises d’Etat à 1 franc symbolique dont vous parler, les gros marchés juteux, le PVI, il les avait tous obtenus par le biais de Yayi et pendant ce temps le roi de Tchaorou n’avait rien trouvé de grave et aujourd’hui que vient il nous dire.

  10. Mr Napoléon 1,la question que vous n’arrivez pas encore à vous poser est de savoir celui par qui Talon avait pu obtenir des entreprises d’Etat à 1 franc symbolique dont vous parler, les gros marchés juteux, le PVI, il les avait tous obtenus par le biais de Yayi et pendant ce temps le roi de Tchaorou n’avait rien trouvé de grave et aujourd’hui que vient il nous dire.N’a t-il pas dit devant toute la communauté internationale et même devant Merkel qu’il deviendra pasteur ? où est sa bible aujourd’hui ? c’est lui le ***

  11. Boni Yayi : « Aujourd’hui, c’est ICC, demain ça va être Dangnivo »
    ET TOI YAYI TU DOIS REPONDRE ET DIRE OU LE CORPS A ETE CACHE ?

  12. je pense..que sincèrement pour l’éducation des masses..et pour des raisons pédagogiques…il est souhaitable..un vrai débat télévisé,organisé par des experts et des conscience pour en parler…de cette dérive..observée

    Aucune catégorie de gens…opérateurs économiques,hommes politiques,fonctionnaires,cadres et auxilliaires de justice ne doit pas etre épargnée..

    On se connait…tous au benin…

    On sait ce que les gens ont réalisé..dans le pays dans leur village..sans aucune justification licite…

    Le train de vie de certains et de leur famille….également sans justification

    Si le procès icc…pouvait..permette qu’on s’intérroge…sur nous mème..se sera déjà un acquis….

  13. Sans etre un admirateur..du systeme colonial…je pense..qu ‘il pas avoir unanimité..pour reconnaitre…que ce systeme..nous avait laissé quand meme une élité..plus consciente,qui avait d’éthique,et surtout un respect des bien public..et de la république..

    Dans les années 70 à 80…tout le monde a pu apperçevoir..ahomadégbé..dans sa modeste maison de gbégamez transformé en clinique…

    Jusqu’à sa mort..personne ne peut dire qu’il s’est enrichi…sur le dos de l’état..

    N’est ce pas à cause de quelques tonnes de ciments et de tole..et l’utilsation abuse des moyens de l’armée…qu’il envoya arouna mama en prison…?

    • Certains nostalgiques…ont raison de dire..que le genre..beninois..était mieux…que le beninois d’aujourdhui..

      En effet..l’éthique du beninois…est inversement proportionnel..au temps qui passe.

      Depuis 1960…et surtout la fin de kérékou 2…se sont des suites de scandales…au sommet de l’état..

      le fonctionnaire..n’est plus au service de l’état…mais d’abord il sert du pouvoir régallien..pour son compte….et ceux qui se sont tres bien enrichis…qui présentés comme modèle de réussite..

      On ne demande..plus à un fonctionnaire en quette des voix…ou a t il trouvé l’argent..pour ses exploits….?sociaux…

    • Mon cher Aziz,
      Cette élite dont vous parlez, eux ils ont été à l’école des „blancs“.(bien que je n’aime pas m’accommoder avec cette expression). Ils ont eu comme éducateurs et formateurs des francais qui leur ont inqulqué directement la culture francaise. Je faits moi même partie de la dernière vague de cette génération. En 1955, nos instituteurs, nos , nos inspecteurs d’école, nos professeurs étaient tous francais venus de la métropole, le commandant du cercle, les fonctionnaires admnistratifs et le gouverneur étaient tous francais. Jusque dans les années 1968 il n’y avait pas une seule université au Dahomey. Pour étudier nous étions envoyés à Dakar au Sénégal ou dans les universités francaises. Les moins chanceux étaient envoyés à Ibadan au Nigeria. Cette génération avait certes recu une scolarité et une formation distinguée par rapport à ce que nous vivons aujourd’hui.
      Mais de là, à trouver des circonstances atténuantes à la colonisation? Jamais. La colonisation, c’est la violence d’un peuple sur un autre peuple, c’est un crime contre l’humanité , c’est le bafouement des droits de l’homme qui ne peut jamais être excusé.
      Cependant le grand malheur est arrivé avec le gouvernement militaire révolutionnaire ayant à sa tête Mathieu Kérékou, qui ont introduit et cimenté la culture de la médiocrité dans le pays. A partir de ce moment-là personne ne prenait plus au sérieux , le moral, l’éthique et la volonté de vouloir toujours mieux faire. C’était la débauche et la volonté de gagner de l’argent en dormant.
      Les Kérékou, hormi le maniement des armes, n’avaient aucune culture d’humanisme et d’exellence. Ils ont livré le pays à la bordelle jusqu’á la banqueroute totale. C’est pourquoi, de nos jour, vous avez quelqu’un qui se dit agrégé de droit, mais malgré ce qui est écrit dans la constitution du pays (que les décisions de al cour constitutionnelle s’impose à Tous et à toutes les institutions) alors ministre de la justice, s’est employé tout le temps à ne pas exécuter les décisions de la cour constoitutionnelle.
      Aujourd’hui devenu président de cette cour constitutionnelle, il nous déclare, que concernant les décisions de la cour constitutionnelle, „qu’il faille les considérer avec sérénité“. Selon lui, malgré les prescriptions de la constitution le gouvernement-lui n’a pasl’obligation de toujours respecter les décisions de la cour constitutionnelle. C’est cela la compréhension du droit et des textes chez certains agrégés sous nos tropiques.
      Jamais Ahomadégbé, Maga, Akpiti et nous qui sommes leurs cadets ne souscrirons à une telle pourriture. C’est pourquoi, il est temps que la fine fleur de l’élite béninoise prenne ses responsabilités pour ne pas toujours abandonner dans les mains des soldats sortis des rangs, des docteurs chanceux ou des hommes d’affaire vérreux la conduite du destin du Bénin.

      • holà, napoléon, on s’en bat les couilles. Va boire ton bandji blanc et continue ta retraite de traître, vieux grognon va
        Napoléon, napoléon, c’est bon nom ça?

  14. C’est pitoyable de lire des amnésiques de l’histoire sur des fora. Yayi a peur de quoi? Il n’a pas fini d’être couvert de honte. Le Bénin reviendrait il encore à lui et Kouché ? Il peut encore rêver !

  15. Le retour en grace de Talon est le produit de ce gouvernement de la honte…
    Qu’on qu’on puisse penser de YAYI, et tous ceux qui ont suivi ce forum savent que je n’en penses pas que du bien-, il n’a pas fait emprisonner des jeunes pour délit d’opinion ( Korogone).

    Avec Talon, comme on dit chez, on vous fait mal ( appauvrit) et vous prive de larmes ( d’expression)…
    Une calamite pour le Benin et son peuple

  16. Napoleon1 et Sonagnon, votre sempiternelle sucette des 45 milliards que vous agitée depuis la nuit des temps est pourtant très simple. Il s’agit d’une dette due par l’Etat envers la Sodeco au titre de l’egrenage du cotonou au moment où Yayi cultivait le coton â la television. Ce point avait et fait et le mandat de paiement arrêté. Mais Yayi en représailles contre Talon a mis le talon sur le règlement. Bien entendu à son arrivée au pouvoir Talon n’a fait que débloquer le paiement régulièrement dû par l’état. Avez- vous déjà entendu Yayi lui-même et ses sbires contester ce paiement? JAMAIS!!! Il n’y a que des incultes de votre acabit qui en font une ritournelle ridicule. Passez à autre chose…

    • Allomann, vous avez mis du temps pour connaître cette explication des 45 milliards que Talon a soutirés des caisses de l’Etat. Seulement, il faudra aussi expliquer l’histoire et le fondement de ce que vous appelez Sodeco.
      Et pouvez-vous aussi éclaircir le public sur les inventions et les découvertes opérées par Talon qui lui ont valu les milliards dans un Bénin, où les populations manques de tout? Talon a fait fortune sur des affaires irrégulières qu’il a faites avec l’Etat en spoliant les ressources du pays au maximum. Ce n’est pas honteux et moralement contestable de s’enrichir au détriment des populations affamées?
      Au moment venu, le peuple va lui reprendre tout.

    • Tout le monde sait qu’à sa prise de pouvoir Patrice TALON était un homme endetté jusqu’au cou!!!

      Il ne pouvait pas se permettre une minute sans mettre la main dans la caisse commune.
      Dès la première semaine de sa prise de pouvoir il a débloqué 45 milliards sans aucune procédure particulière.

      Où avez vous vu qu’un pays comme le nôtre rembourse 45 milliards d’un coup????
      Et sans audit!!! Mais pour rembourser les autres fournisseurs de l’Etat, le ministre des finances ne manque pas d’auditer les factures. Pour TALON, il faut payer ce qu’il demande sans chercher à comprendre la véracité des faits.

      Mais, on reviendra sur ce paiement, soyez en sûr!!!

    • L’agonie en sera davantage savoureuse au soir du 28/04. La bataille se livrera sur le terrain et non sur les fora.. Yayi et ses ouailles ne paient rien pour attendre.

      • ‘perdent rien pour attendre’… rira bien qui rira le dernier…on est la malgré les valises de 400 millions qui vont de Paris a Porto Novo selon Ahouanvoebla…

  17. Jamais Talon ne nous fera perdre notre fiereté pour le Bénin, la Terre de nos aieux, notre Terre natale. Talon,c’est un phenomène passager, mais le Bénin avec sa culture, sa Tradition entretenue depuis la nuit des temps par des femmes et des hommes laborieux, reste éternel.

  18. @Vivelarupture!!!
    Un président qui se fait rembourser 45 milliards des caisses de l’Etat dès sa prise de fonction est un **** et ****. S’il avait annoncé cela aux électeurs béninois, aucun ne l’aurait élu à la présidence de la République.
    Du reste Talon a tout le temps construit sa fortune sur des tripatouillages de ce genre. Des **** sur les livraisons d’engrais livrées à l’Etat, des unsines construies aux fraix des contribuables que Talon a obtenu à 1 franc symbolique. Posez-vous la question de savoir, qu’est-ce que Talon a fait de particuler dans ce pays, pour se déclarer lui-même „être à l’abrit des besoins? A-t-il fait une découverte? A-t-il inventé une machine? Non.
    Pendant des décennies il a ***** avec les subventions accordées sur les intrants de coton: ****. C’est ce qui a fait sa fortune et qui lui a toujours permis de corrompre toute l’administation béninoise et toute la classe politique, comme il a eu à publiquement avouer.
    Ces milliards avec lesquels il jonglait, est le patrimoine des contribuables béninois. **** ainsi au profit d’un seul homme est aussi un crime économique et n’est jamais prescrit. Puisque le peuple est en possession de tous les documents, Talon et sa clique vont devoir bientôt rendre aussi gorge. Sur ce, faies-moi confiance et soyez-en sûr.

  19. Yayi Boni, tu répondra de tous tes crimes, économiques, financiers et humains…Après ICC, on déroulera Dangnivo, Maria Gletta et ensuite l’assassinat de Dame Agbossou, le scandale du siège de l’Assemblée Nationale à Porto Novo, les machins agricoles, les soit disant logement sociaux, la CENSAD, les usine de jus de fruit qui n’ont pas produit un litre,FNM, …bref…ton nom Yayi et ta responsabilité seront cités pendant encore 20 ans dans les scandales ayant détruit ce pays

  20. Si votre vie ne vous signifie rien , ayez au moins pipié de tous les autres béninois qui souffrent et crient au secours. Honte à vous.Seul Dieu vous jugera à juste titre. Même ceux qui ne savent pas lire notre “Chère Constitution” , s’efforcent de les lire pour leurs propres intérêts !!!

  21. Yayi, un vrai *****. En tout cas, sur le terrain, on lui rappellera ses crimes et ses actes de brigandage. Il banalise et légitime ses crimes. Tôt ou tard, il en répondra.

  22. Si ta cobscience ne te repriche rien et que tu n as rien fait. Ferme là..Nous allons dérouler toutes les affaires sous ton pouvoir…Tu as plongê le pays dans le trou!!!Vivement que l affaire dangivo soit aussi live àla radio.

  23. Sonangnon, la ferme, tu racontes du n’importe quoi apporte les preuves si tous ce qui a été fait sous Talon n’est pas légale, vous êtes dans la désinformation et tout ce que vous connaissez, c’est WhatsApp. Une opposition ne doit pas seulement dénoncer, apporter les preuves pour éteindre vos dénonciations. Vous parlez de 45 milliards que Talon s’est fait rembourser mais vous aviez oublié que dans ce même pays, Yayi a déchargé la cargaison d’engrais de Talon sans le rembourser, a fait travailler les usines SODECO sans le rembourser, vous dites qu’il a la mais mise sur les secteurs juteux de l’économie du Bénin, mais qu’est ce qui vous gêne ? n’est ce pas des béninois qui travaillent dans ces structures, ne paient -il pas des impôts, des taxes ?, je ne souhaite même pas que des gens comme vous soit des béninois ,avec tout le temps passé à l’étranger aviez vous pu investir au pays au moins Talon lui il l’a fait, Adjavin l’a fait. Après avoir fait la courbette à une blanche, elle a eu pitié de vous et vous a enfin permis d’avoir la nationalité, voici les gens dénaturé dont on parle, même le sultan ne peut tolérer de tel propos

    • Mr Vivelarupture!!!
      L’article 52 de la constitution, alinéa 3
      ” Ils( Président de la République et ministres) ne peuvent prendre part aux marchés de fournitures et adjudications pour les administrations, ou institutions relevant de l’Etat ou soumises à leur contrôle.”

      Voilà ce que dit notre constitution, et vous trouvez normal que les entreprises du Chef de l’Etat prennent le contrôle de tous les secteurs vitaux de l’économie du pays???

      Personne ne l’a obligé à être Chef de l’Etat, quand on choisit d’être Chef de l’Etat, c’est pour servir, pas autre choses!!!

      Je n’ai pas parlé de 45 milliards, mais avant de payer, il y a t il un audit indépendant????

      Le rôle que BOCCO Olivier joue, est connu!!! les marchés dans l’administration, les intrants, le RAVIP etc….

      Que l’opposition prenne tout simplement le contrôle du parlement, il n’y aura pas de malle arrière cette fois ci.

    • @Vivelarupture!!!
      Un président qui se fait rembourser 45 milliards des caisses de l’Etat dès sa prise de fonction est malhonnête. S’il avait annoncé cela aux électeurs béninois, aucun ne l’aurait élu à la présidence de la République.
      Du reste Talon a tout le temps construit sa fortune sur des tripatouillages de ce genre. Des surfacturations sur les livraisons d’engrais livrées à l’Etat, des unsines construies aux fraix des contribuables que Talon a obtenu à 1 franc symbolique. Posez-vous la question de savoir, qu’est-ce que Talon a fait de particuler dans ce pays, pour se déclarer lui-même „être à l’abrit des besoins? A-t-il fait une découverte? A-t-il inventé une machine? Non.
      Pendant des décennies il a tripatouillé avec les subventions accordées sur les intrants de coton: Sur prévision de la récolte il encaissait, mais jamais il ne ristournait la différence entre la prévision et le résultat réel de la campagne du coton. Cette différence il les empochait simplement. C’est ce qui a fait sa fortune et qui lui a toujours permis de corrompre toute l’administation béninoise et toute la classe politique, comme il a eu à publiquement avouer.
      Ces milliards avec lesquels il jonglait, est le patrimoine des contribuables béninois. Détournés ainsi au profit d’un seul homme est aussi un crime économique et n’est jamais prescrit. Puisque le peuple est en possession de tous les documents, Talon et sa clique vont devoir bientôt rendre aussi gorge. Sur ce, faies-moi confiance et soyez-en sûr.

      • Vous n’avez pas tort. Mais dites vous que s’il a effectivement pu s’approprier tout seul tout le tissu productif national comme vous aimez le ressasser si bien ( CQFD) c’est soit parce qu’il est plus futé que tous ces prédécesseurs réunis, soit ces derniers sont tous des c.ons. A votre avis, entre l’éternel cocu et son bourreau, qui mérite de se voir confier le Graal. Minon bi dé!

        • Talon n’est ni fute ni genial…
          Comme l’a si bine dit Rodriguez, tout le mode est genie si on lui donne une usine a 1 franc symbolique, et lui attribue le monopole de l’exportation du principal produit d’exportation du pays, ce qu’ont fait Soglo père et la Idelphonse Lemon sous la pression de la banque mondiale et des PTF en 1990
          Apres tout le reste, c’est la corruption active ou passive des bureaucrates, -derniers en date- les Mathis qui débloquent des mandats avant de se retrouver a son cabinet

    • On attend quelques semaines encore pour le laminer et le griller dans l’huile chaude des urnes. Restez là à ronronner: vive la rupture !

  24. Très très drôle. Yayi qui donne des leçons de bonne gouvernance. C’est l’hôpital qui se moque de la charité. Il faut vivre longtemps pour voir quelque chose et son contraire. Comment peut-on combiner l’étiquette de champion en crimes économiques de tous les présidents Béninois réunis avec la casquette de donneur de leçon en gouvernance?

    • Bien sûr que l’âme de Dangnivo crie justice et que donc ce crime doit être élucidé un jour. Yayi n’a qu’à garder son calme. Il sera appelé à s’expliquer en son temps.

      • un crime..sans corps…!!!

        c’est pas étonnant…!!!

        Nous sommes le pays..du vodun,des cluito,des oros et des zangbeto..

        Pour que celà soit crédible…je propose…le corps sans vie…de vive la rupture…

        Ainsi donc…yayi peut etre condamné…

        Et dans le cas d’espèce..il faut que vive la rupture..fasse une déclaration à la télé..à la radio..avant la mise en scène macabre

        Je me permets..de prévenir..vive la rupture..quand on meurt…c’est pour toujours….deh…et ne pense..plus revenir et nous saouler sur le forum ltn

    • Le retour du PVI c’est quoi????

      C’est un crime économique qui se chiffre à des milliards, et Patrice TALON ne s’en sortira pas.

      Il a fait arrêter la procédure judiciaire que l’Etat béninois a contre de l’homme d’affaire TALON, pour se faire signer un autre contrat, pour son compte, alors qu’il est Chef du gouvernement!!!

      Donnez moi un seul pays sérieux au monde où ça se passe ainsi.
      Quand je lis des gens comme vous donner des leçons, je dis que le pays est perdu!!!

      Mais vous êtes pas seul, PIK,ABT etc… aussi sont pour le retour du PVI, c’est depuis lors, que si aujourd’hui, on me demandait de choisir entre le retour à la colonisation ou l’indépendance, sans hésitation, ce choisirai la colonisation.

      Et le PVI n’est qu’un cas parmi tant d’autres… SODECO, les intrants, le port, l’aéroport etc….
      Je ne sais pas si les responsables africains réfléchissent!!!!

      Dans les années 60, nous avons le même niveau de développement que des pays comme la corée, Vietnam dans une certaine mesure la Chine!!!!

      Aujourdhui nous n’avons connu aucune évolution, je me donne quelques fois si AZIZ n’a pas raison quand il dit que nous sommes des sous hommes!!!!

      Aujourd’hui, j’ai une autre nationalité, si je pouvais changer le sang qui circule dans mes veines, et ne même plus avoir de mémoire pour me sentir béninois et africain j’allais le faire!!!!

      Mais hélas, c’est impossible, c’est pourquoi je dois lutter, pour que mes petits enfants ne me jugent pas aussi comme je juge actuellement TALON PIK, ABT et autres.

      • Merci mon frère.. Je pense que c’est l’envoûtement.. Et c’est quand le pays serait complètement à terre que certaines personnes commenceront par voir.. Soutenons mais pas aveuglement svp… Ce qui se passe actuellement au Bénin est très grave.. On veut tout avoir seul.. Tout pour moi, rien pour les autres.. Et les béninois défendent ça.. Que c’est normal.. Tchié!!! mon Dieu.. Quand je lis certains commentaires, ça me fait pitié parceque je pense que c’est de l’ignorance.. Donnons le pouvoir législative à l’opposition pour qu’il y ait de l’équilibre dans la gouvernance.. Merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom