Le président gabonais serait encore souffrant. Il aurait retrouvé un lit d’hôpital en Grande Bretagne. Même si aucune source officielle n’a confirmé l’information, elle fait la Une des médias locaux et de la sous-région. Selon le journal «Gabon Review », Ali Bongo serait à nouveau « très affaibli ». Aussi serait-il allé dans un hôpital anglais pour y suivre des soins. Les médias rapportent également que depuis son accident vasculaire cérébral qui lui a valu quelques mois d’hospitalisation, il n’a pas recouvré totalement sa santé.

Aucune réponse officielle

Ali Bongo, le 24 octobre 2018 avait été hospitalisé au King Faisal Hospital de Riyad après un AVC. Dans un premier temps, la présidence de la république gabonaise avait tenté de camoufler l’information. Elle affirmait que le président de la république souffrait «d’une fatigue sévère due à une forte activité ».

Après les soins qu’il y a suivies en Arabie Saoudite, il a rejoint le Maroc où il a poursuivi sa convalescence sur invitation du roi Mohammed VI. Il avait finalement regagné son pays en mars dernier avant que ces nouvelles rumeurs ne se fassent à nouveau insistantes. Pour le moment aucune intervention officielle ne vient contredire ces rumeurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom