Le président du parlement a procédé à l’ouverture de la dernière session de la 7e législature, ce vendredi matin à Porto-Novo. A l’occasion Me Adrien Houngbédji a prononcé un discours axé sur la situation socio-politique que vit le Bénin. Pour lui, le peuple et la communauté internationale espèrent plus des dirigeants béninois qu’un simple respect du calendrier électoral.

« Notre peuple et la communauté internationale qui nous ont hissés au rang de modèles n’attendent pas seulement de nous que nous respections le calendrier électoral. Le peuple béninois exige que nous préservons la vitalité de sa démocratie. Que nous protégeons les droits et les libertés chèrement conquis » a-t-il déclaré. Le peuple veut que nos élections législatives soient inclusives c’est-à-dire ouvertes à tous les partis qui désirent y participer, et qu’elles soient libres et transparentes, a poursuivi le président de l’Assemblée nationale.

“…une aventure aux conséquences incalculables”

Me Adrien Houngbédji a par ailleurs attiré l’attention de l’assistance sur le contexte politique spécial dans lequel s’ouvre la dernière session de la 7e législature. C’est en effet ce vendredi que débute la campagne pour les législatives du 28 avril prochain. A en croire le président du parlement, il s’agit certes d’une coïncidence mais on peut aussi y voir un clin d’œil de l’histoire. « La préparation et l’organisation des prochaines élections législatives se déroulent dans un climat de tension. Si cette tension est une occasion d’arriver à la maturité de notre démocratie, alors et alors seulement, elle serait porteuse d’espoir. Mais si elle est au contraire prétexte à violence, à remise en cause de l’ordre constitutionnel et de l’Etat de droit, elle nous aura projetés dans une aventure aux conséquences incalculables » prévient-il.

Rappelons que son parti le PRD n’est pas qualifié pour aller aux prochaines élections législatives. Ses dossiers ont été rejetés par la Commission électorale nationale autonome (Céna).

Voir les commentaires

25 Commentaires

  1. quelqu’en soit alpha ou oméga les législatives auront lieu pour moi les gagnants c’est le peuple et les perdants c’est la vielle classe politique et l’opposition vive la rupture et le nouveau départ

  2. Dieu…en manifestant…les choses selon son plan à lui…a donné assez de pouvoirs, de facultés..à l’etre humain..

    L’homme..en a profité..pour faire des grandes choses…en bien comme en mal….dans une forme de dualité..perpétuelle…

    Rassurez vous…cet énorme pouvoir donné..à l’homme n’est nullement..un cadeau…!!

    C’est une charge,une épreuve..

    Pour le cas d’espèce de notre pays…je me pose..la question..de savoir…que font certaines personnes..de leurs intelligences,de leur faculté..de leur libre arbitre…et surtout de leur role dans la société..

    Pour etre plus explicite….houngbe..amoussou,kolawolé..et autres….que souhaitent ils qu’on retiennent d’eux..lors du rdv obligatoire…avec le créateur..?

    • Lorsqu’on a eu la chance…de vivre assez longtemps…d’avoir vu,observé,analysé….et aussi..la foi en dieu….

      Dis je….ce que nous traversons…aujourdhui…au benin..est une bénédiction..divine

      A l’instant t…personne..ne sais ce qu’il adviendra de ce pays…et de l’avenir..des gens qui y vivent

      Meme ceux qui pensent etre plus malins…plus rusés….d’un coté comme dans l’autre..

      Mon sixième sens..me dit..la surprise sera totale…pour tout le monde

      Bientot…plus de rupturiens…plus de yayi,plus de soglo,azanai,atchadé,guy mitopké….

      Je vous le dis…plus personnes…de ceux là…qu’on voit et qu’on attend

      Le destin..de ce pays..sera assuré…par des gens..inconnus…qui sortiront du néant…mais qui eux meme ne le savent pas

      La vitesse des évnements…surprendra tout le monde

      Quand..le sultan…dit quelque..chose..prenez au sérieux…

  3. Houngbedji , tu es aussi comptable et coupable de tout ce qui arrive , le moment venu tu rendras des comptes comme talon au peuple du bénin

  4. L’enjeu n’est pas le repechage du PRD !
    Talon et sn clan ont planifie et execute leur exclusion sous un pretexte cousu de fil blanc avec la CENA dans le role de juge des fautes mineures et majeures!
    Houngbedji et l’expert en traitrise de Bruno Amoussou ont vendu la democatie beninoise a Talon dans le vain espoir de se partager les subventions publiques en petit cercle.
    Esperant recolter des milliards a se partager, ils se transformeront en petits soldats de l’OPA de Talon sur les clubs electoraux existants…
    L’enjeu est de s’assurer que le peuple puisse se faire representer par des deputes qui ne votent pas les yeux fermes des lois scelerates, une nouvelle constitution, des lois assurant la main mise sur l’economie…
    Pas d’elections sans l’opposition !
    Pas match amical entre les clubs electoraux conglomeres de TALON !

  5. Voyons là, où le nommé „Hagbè“ a entraîné l’héritage d’Apity Sourou Migan. Si le PRD était partant, Adrien Houngbedji viendrait-il dire ce qu’il dit maintenant.Il est resté toujours le hasardeur qu’il a été. Lorsqu’on abandonne la ligne idéologique d’un parti qui a pourtant une histoire, lorsque l’on met l’intérêt général de côté pour courir derrière les intérêts personnels mesquins (ne plus vouloir faire de l’opposition mais vouloir gouverner vaille que vaille) c’est le résultat auquel on aboutit. Talon s’est servi d’eux tous et les a rejetés comme des malpropres. Pourtant la psycologie se Talon est si transparente, si perméable.

    • Mr Noubiyôyô merci bien.
      Non nle Président HOUNGBEDJI n’est pas si mauvais que vous le pensez. Il fait de son mieux. Mais vous savez ce n’est pas facile à l’assemblée. Il y a des opposants qui ne font que s’opposer.
      Mais ça va aller
      Bonne semaine

  6. Tous ceux qui se cachaient derrière l’immunité parlementaire n’ont qu’à commencé par plier leur bagage de l’exile. La criet aura du travail et des clients les jours à venir

  7. Houngbédji est l’un de ceux qui s’auto-proclamait partisan de la rupture mais en réalité, il n’est que partisan du moneyage de son soutien. Et oui, le temps est venu pour qu’il money son logo avec du vent.
    Bye bye

  8. Il n’y a rien de plus dangereux que de confier la gestion d’un pays moderne à un demi lettré.

    Il connait quoi en droit constitutionnel pour donner des leçons à ceux qui enseignent la matière????

    Ce n’est pas un professeur, ni deux qui lui demandent de prendre cette ordonnance pour dégeler la situation.

    Mais si TALON persiste à installer ses seuls députés au parlement comme il a l’habitude de s’imposer à tout le monde, on verra s’il survivra à l’humiliation qu’il impose à tout un peuple.

    • @Sonagnon
      Talon demi-lettré ????
      Hein !!!!
      Et pourtant ; on a vu ton Docteur en économie à l’oeuvre pendant dix ans dans ce pays.
      Laisse moi te dire que le feu général Kérékou ne s’est jamais réclamé d’un diplôme universitaire et pourtant il n’avait rien à envier à Yayi Boni en matière de macro économie.
      De même ; le président Talon fut un chef de Holding, un richissime homme d’affaires.
      Il a réussi avec rigueur dans les affaires ; il en fera de même pour notre pays.
      Quitte donc dans ça. Rapidement.
      Le Plombier universitaire

      • Nous parlons de Patrice TALON pas de YAYI BONI.

        Il devrait faire mieux que ses prédécesseurs , sur le plan politique, économique et social. Le résultat est quoi après trois ans???

        C’est la honte!!! Qu’il finisse son cirque, et si par la grâce de DIEU ceux que moi je vais soutenir arrive à prendre le pouvoir, nous allons faire la comparaison.

      • plombier
        un véritable maboule . pourtant il etait bon il y a quekques années. La forte consommation de canabis …
        yako

      • Je suis d’accord avec Joeleplombier, même si de temps à autre, sa consommation devient excessive. Mais depuis qu’il est passé à la Croix bleue, ça va nettement mieux kia kia kia. Seu le cas du Sultan AZIZ m’inquiète actuellement

    • .Le Président Ayyi Boni est aussi responsable de ce que le peuple vit à présent avec Talon. S’il n’avait pas laissé tous les béninois de l’intérieur qui ont travaillé avec lui pendant 10 ans de côté pour aller chercher Lionel Zinsou de l’extérieur comme Candidat à sa succession jamais Talon ne serait devenu Président au Bénin. Pourtant il connaissait mieux Talon que tout le peuple et savait de quoi il est capable. Les larmes de crocodile que Yayi Boni verse aujourd’hui ne sauraient le dispenser de sa responsabilité dans la main mise de Talon sur la République. Nous devons croire en nous mêmes, faire confiance à notre peuple et soutenir la promotion du Béninois de l’intérieur. Ce penchant en nous qui fait croire que tout ce qui vient de l’extérieur a une ascendance systematique sur les autres est une folie meurtrière, dont nous devons nous débarrasser le plus vite que possible. Voilà Lionel Zinsou qui depuis fait comme si plus rien ne le concerne au Bénin. Mais s’il avait gagné les présidentielles il serait bien installé en fauteuille et jouirait de tous les avantages. La République n’est pourtant pas une communauté de cobayes.

  9. Lorsqu’en politique, plutôt que de lutter pour des convictions, on place des intérêts mercantiles à la place des convictions politiques, voilà comment on se fait humilier par un aventurier politique.

    Comment Adrien HOUNGBEDJI peut il tomber aussi bas, face à Patrice TALON????

    S’il était mon père, j’allais le renier.

  10. Justement, Le plombier! Comme il n’a pas voulu fondre son logo dans la marmite des Blocs, le Prince a tout fait pour l’éliminer. C’est juste la vérité. Talon a une philosophie: “Qui n’assemble pas avec moi, est mon ennemi”. Il a mis dans le même sac, tous ceux qui ont refusé d’être dans le bloc et a ordonné à Tiando de les qualifier tous de “fautes graves”. Vous reconnaissez donc que cet homme, qui se dit compétiteur né, Légaliste, n’en est pas un. Mais une chose est sûre: qui tue par épée, périt par épée. *****, qu’il pense qu’il est le seul souverain absolu, ne change rien. Le seul Souverain absolu, c’est le Dieu Tout Puissant, qui a déjà mis un compte-à-rebours à son règne. Et il ne durera point. Par ailleurs, c’est bien fait pour Houngbédji aussi. Il a déjà commencé à récolter ce qu’il a semé. Et ce n’est que le début.

    • Il a toujours fait ce désordre ce type ,un mauvais type il vent toujours ses électeurs ,on lui a déjà pâté pour ça ,il est très fragile en matière de gain facile

  11. Trop tard, j’ai envie de répondre au Président HOUNGBEDJI. C’est au moment où vous votiez cette loi qu’il fallait calculer sa portée; il semble que ça leur a échappé, lui et ses collègues aussi ”victimes” aujourd’hui. C’est le serpent qui s’est mordu la queue. Eh ben, on ne peut rien pour vous. C’est aujourd’hui que vous vous êtes rendus compte que le peuple veut des élections inclusives; maintenant que vous êtes mis hors jeu. Mal vous en a pris.
    Vous n’avez jamais porté ce pays dans vos cœurs, vous et tous les autres qui usurpent le saint nom du peuple béninois.

  12. On en serait pas là aujourd’hui si Adrien par orgueil et dans le souci de préserver son logo refusa de fondre le PRD dans l’un des blocs de Talon
    Aussi n’avait-il pas la possibilité avec les FCBE , l’USL et la coquille vide de RE de Azannai s’unir pour la création d’un parti unifié de l’opposition ??
    Voyez-vous ; ces gens-là n’aiment pas le Bénin
    Ils veulent sauvegarder des intérêts financiers puisqu’ils vivent sur le dos du trésor public depuis des décennies
    C’est pourquoi je soutiens Talon depuis les premières heures
    Le match amical aura lieu
    Vous allez en souffrir mais vous ne pouvez rien faire
    Je passais
    Le Plombier

  13. De la tristesse et de la peine pour ce monsieur
    Une fin de carrière politique cauchemardesque
    Un homme controversé dans convictions politiques
    Il a construit sa vie politique sur l’appât de gain facile en marchandant son soutien
    Une honte pour notre génération et pour le Bénin entier
    Au revoir Me Houngbédji
    Paisible retraite
    Je passais
    Le Plombier

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom