Alors que les tensions entre Washington et Téhéran se font de plus en plus vives, le président américain Donald Trump a récemment rassuré ses troupes, assurant que, bientôt, l’Iran acceptera de discuter avec les États-Unis. Une manière pour lui de confirmer les positions américaines sur ce dossier, plus qu’épineux.

Loading...

Pour rappel, Téhéran a pris la décision de mettre en parenthèses les obligations concernant le traité sur le nucléaire, en réponse aux nombreuses sanctions et décisions américaines. De fait, le régime iranien a accentué la pression sur Washington et la communauté internationale, notamment l’Union européenne. Toutefois, cette stratégie ne s’est, pour le moment, pas montrée payante, Bruxelles refusant par exemple de discuter sous la contrainte.

Trump, confirme la stratégie adoptée

Du côté Américain, on estime que cette stratégie est donc la bonne. Isoler l’Iran et accentuer le poids des sanctions afin de forcer le régime à négocier. Une stratégie résolument offensive qui pourrait créer quelques dissensions au sein de la Maison-Blanche. Il y a quelques jours, des rumeurs faisaient ainsi état de querelles internes au sujet de la façon dont ce dossier était traité. Des rumeurs vite balayées d’un revers de la main par le président Trump. « Des opinions différentes s’expriment et je prends la décision finale et décisive, c’est un processus très simple », a-t-il assuré.

Washington avance ses pions

Aujourd’hui, il semble ainsi utopique d’imaginer que le gouvernement américain relâche la pression sur son adversaire numéro 1. Considéré comme étant le principal facteur de déstabilisation au Proche et Moyen-Orient, l’Iran se trouve plus que jamais dans le collimateur de Washington. D’ailleurs, le gouvernement a décidé d’envoyer un nouveau navire de guerre dans la région, en complément d’un porte-avions. Selon l’exécutif, le danger d’une attaque imminente perpétrée par les forces iraniennes, allant à l’encontre des intérêts américains dans la région est réel. En outre, l’ambassade de Bagdad, en Irak, a été fermée afin de prévenir un quelconque affrontement.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom