Depuis quelques années maintenant, le Nigéria est confronté à une grave récession économique, la superpuissance d’Afrique de l’Ouest est frappé de plein fouet par la chute du prix du pétrole brut. Pour sortir son pays du marasme économique, le président Muhammudu Buhari a lancé de nombreuses réformes pour donner un nouvel élan aux investissements.

Élu pour un second mandat à la tête du Nigéria, Buhari a du pain sur la planche. Tout récemment, il a reçu les encouragements et les félicitations de son milliardaire de compatriote qui est également l’un des hommes les puissants d’Afrique, Aliko Dangote.

Innover pour relever l’économie

En effet, Dangote a salué l’initiative du président Buhari de mettre en place un Conseil consultatif économique chargé de le conseiller sur l’évolution de l’économie nigériane et le développement global du pays. Pour l’homme le plus riche d’Afrique, cette mesure du président nigérian est très salutaire et permettra de redynamiser l’économie nigériane. Le milliardaire dira que le Nigéria a grandement besoin de ce genre d’initiatives et exhorte le gouvernement à enclencher des innovations qui vont permettre de donner une nouvelle vitalité à l’économie du géant de l’Afrique de l’Ouest.

Voir les commentaires

4 Commentaires

  1. Hum ,paysan , dangoté fait souffler par son président l’air chaud tellement sur ton président talon que ces recettes , douanes , port , pvi , pag , fondent plus vite que le beurre , même que toi paysan , tes tomates , ananas pourrissent dans les champs , donc , chuttttt., et prie que *** s’en aille mais avant qu’il demande à ces ministres de sacrifier leurs gros salaires au profit des producteurs de tomates

  2. @Olla laisse dangote souffler l’air seulement. Les initiatives du genre “conseil consultatif économique consultatif”, c’est du déjà vu au nigeria qui est empêtré dans ce que les économistes appellent “la malédiction du pétrole” avec tous sess corollaires. Tellement ancrée au nigeria qu’il faut un miracle pour en venir à bout

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom