A travers sa stratégie des 4P (Préfet, Procureur, Police, Prison) la Délégation Générale à l’Entreprenariat Rapide (DER) procédera au recouvrement auprès des bénéficiaires qui refuseraient de s’acquitter de leurs dettes auprès de l’organisation. L’annonce a été faite à travers une publication sur la page Facebook de la direction qui compte rencontrer physiquement ses débiteurs.

Hann Bel Air, Yarakh et Hann Maristes ciblés

Dans sa publication qui sonne comme un avertissement auprès des bénéficiaires « mauvais payeurs » la DER déclare une descente sur le terrain en compagnie de son partenaire le Crédit Mutuel du Sénégal (CMS) dans les quartiers de Hann Bel Air, Yarakh et Hann Maristes. « Ces actions de recouvrement qui s’alignent avec la stratégie des #4P (Prefet – Procureur – Police – Prison) vont être menées sur l’ensemble du territoire national avec nos différents partenaires financiers » annonce l’organisation sur sa page Facebook.

La problématique des critères de sélection soulevée

Les réactions de la part des internautes n’ont pas tardé après la publication  du communiqué en question. Si certains intervenants ont commenté le post en saluant cette initiative, d’autres considèrent la démarche comme inappropriée et soulignent la responsabilité de la DER qui selon eux n’a pas pris en compte les critères de sélection adéquates. Certains internautes en effet accusent la DER d’avoir octroyé des financements selon des critères politiques. Pour rappel la DER a mobilisé des milliards de francs sous forme de financement principalement destiné aux jeunes. Un total de 30 milliards de Francs CFA avait été annoncé.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom