Valérie Trierweiler donne de ses nouvelles. Son dernier livre a paru ce jour aux Editions Les Arènes. Le titre : On se donne des nouvelles. Dans cet ouvrage, l’ex compagne de François Hollande s’est penchée sur ses relations avec l’actuelle première dame Brigitte Macron, mais aussi avec Carla Bruni Sarkozy. Des relations de respect et de complicité mutuels selon les dires de l’ancienne journaliste de Paris Match.

Liées par« une expérience commune »

Celle qui aura été auprès du président François Hollande à l’Elysée pour une bien courte période est aussi revenue sur son passé de journaliste à Paris Match. Au micro d’Europe 1, Valérie Trierweiler est revenue sur ses rapports avec l’ex première dame Carla Bruni et l’actuelle occupante de l’Elysée Brigitte Macron. Elle rapporte que Brigitte Macron, Carla Bruni Sarkozy et elle ne sont « Ni ennemies ni amies », mais simplement liées par une complicité due à « une expérience commune », l’expérience d’avoir vécu à un moment où à un autre au palais de l’Elysée auprès de leurs hommes présidents.  

« Une espèce de complicité »

C’est d’ailleurs dans ce cadre que l’actuelle première dame Brigitte Macron l’a invitée au même titre que Carla Bruni Sarkozy à passer un moment agréable à trois à l’Elysée autour d’un déjeuner. Un moment que Valérie Trierweiler trouve plutôt « sympathique » et « drôle » avec « tant de choses à dévoiler ». « Brigitte, Carla et moi partageons des expériences, nous avons vécu des moments comparables. Nous sommes des femmes modernes et indépendantes, mais si dissemblables » confie-t-elle. Néanmoins, malgré leurs différences de vue politiques, ces trois dames de France entretiennent « une espèce de complicité ». En témoigne son soutien à Brigitte Macron souvent victime d’attaques que l’ex journaliste de Paris Match trouvent « souvent cruelles, inhumaines, fondées sur de fausses informations ».

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom