,

Messi : la cryptomonnaie «$PSG» utilisée pour régler une partie de son transfert

Lionel Messi a signé cette semaine un contrat de deux ans avec le PSG, avec une option pour un troisième, qui lui rapportera un salaire annuel de 41 millions de dollars plus des bonus. Mais en une innovation et une première pour le club, le PSG a déclaré ce jeudi que le package salarial et notamment la prime de signature de 30 millions de dollars, de Lionel Messi inclura un paiement en cryptomonnaie « $PSG Fan Tokens ». Le jeton ‘’$PSG’’, créé en janvier 2020 avec la plateforme de cryptographie Socios.com, a été conçu pour aider le PSG à créer une nouvelle communauté de fans.

Messi payé en jetons numériques…

Le terme « Fan Tokens »  pour « jetons de fan » fait référence à un ‘’jeton’’, qui peut représenter une valeur et une propriété, que le fan d’une équipe sportive spécifique possède et dont il tire une valeur. Les Fan Tokens peuvent être achetés directement sur une application dédiée via la fonction « trading ». Et Socios.com, créateur des ‘’Fan Tokens’’, est partenaire des plus grandes équipes sportives du monde, dont le Paris-St-Germain. Cependant, le club français « a été un pionnier de la blockchain, en devenant la toute première marque de sport à s’associer avec Socios.com. » en 2018.

Publicité

Depuis selon le site du PSG, la création du ‘’Token’’ est venu « illustrer l’inventivité permanente du Club pour diversifier, optimiser ses sources de revenus et continuer son développement de marque mondiale ». Une situation vraie puisque toujours selon le club, « L’enthousiasme suscité par l’arrivée de nouveaux joueurs durant le Mercato estival a fait bondir les volumes d’échange du $PSG Fan Tokens, qui ont même dépassé 1.2 milliards de dollars dans les jours précédant l’annonce de l’arrivée de Messi ».

Quoi donc de plus opportun pour le club que de faire participer la nouvelle coqueluche à cet élan financier novateur. De fait, pour le règlement des primes de signature de Lionel Messi pour son transfert, le PSG a-t-il souhaité payer en  « $PSG Fan Tokens ». Une sollicitation qu’à visiblement accepté le joueur internationale. Le PSG a affirmé que la décision de payer l’Argentin de 34 ans en crypto positionnait le club  comme l’une des « marques les plus innovantes et avant-gardistes du sport au monde », sans pour autant révéler les montants  de «$PSG» attribués au l’attaquant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *