, ,

Liberté de presse au Bénin : Zakiath Latoundji déplore l’environnement d’exercice du métier du journalisme

L’Ong Reporter Sans Frontière (RSF) a rendu public ce mardi 03 mai 2022, le classement mondial de la liberté de presse de l’année 2022. Le Bénin ,114ème  en 2021, a régressé de sept (07) places en 2022 et est désormais à la 121ème place. A propos du ce classement de RSF qui voit le Bénin descendre, la Présidente de l’Union des Professionnels des Médias du Bénin (UPMB), Zakiath Latoundji lie la situation à plusieurs facteurs. Elle pense qu’il faut travailler à améliorer les indicateurs de performance tant au niveau des professionnels qu’au niveau des décideurs. Elle a déploré également l’environnement dans lequel les professionnels des médias exercent leur métier.

Reçue sur Radio Bénin ce mardi 03 mai 2022 la Présidente de l’Union des Professionnels des Médias du Bénin a déclaré que « c’est vraiment déplorable de constater que depuis quelques années le Bénin régresse dans le classement de Reporter sans frontière sans pour autant maîtriser entièrement les éléments d’analyses». Zakiath Latoundji a fait savoir qu’il y a des entraves qui sont liées à l’exercice de la liberté de presse au Bénin. Elle a révélé qu’«au niveau national, il y a effectivement que la question de la liberté de la presse pose énormément de problèmes et que l’environnement n’est pas toujours favorable pour permettre aux professionnels des médias d’exercer pleinement leur art ».    

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *