Iran: 28 ans de prison pour un belge accusé d’espionnage

Le ressortissant belge Olivier Vandecasteele, qui a été arrêté en Iran en février de l’année en cours pour espionnage, a été condamné à 28 ans de prison. C’est ce que rapporte ce mercredi, plusieurs médias internationaux qui citent un représentant de la famille du condamné. Le porte-parole de la famille a déclaré à l’agence que les proches de M. Vandecasteele n’étaient pas au courant des accusations portées contre lui.

Auparavant, la Cour constitutionnelle belge avait « suspendu » l’accord belgo-iranien sur le transfert de prisonniers, selon la presse internationale. L’accord de transfert de prisonniers entre l’Iran et la Belgique a été ratifié par le parlement belge en juillet 2022. Il s’agissait de permettre le retour du diplomate iranien Assadollah Assadi, condamné à 20 ans de prison en Belgique pour avoir préparé un attentat terroriste, et du ressortissant belge Olivier Vandecasteele.

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *