,

M23: le Soudan du Sud enverra 750 militaires en RDC

Le Soudan du Sud va envoyer 750 militaires dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC) dans le cadre d’une force régionale afin de combattre des rebelles du Mouvement du 23 mars (M23), a annoncé mercredi un porte-parole de l’armée sud-soudanaise, le général de division Lul Ruai Koang. Ses propos sont relayés par l’AFP. Ces troupes partiront pour la RDC dès que possible, a-t-il signalé lors d’une cérémonie dans la capitale Juba, précisant que ces hommes s’entraînaient depuis plus de six mois pour cette mission.

Cette cérémonie a été organisée quatre mois environ après que des milliers de combattants, dont d’anciens rebelles du président du Soudan du Sud Salva Kiir et de son rival, le vice-président Rick Machar, ont été intégrés dans l’armée du pays, une étape clé dans le cadre de l’accord de paix visant à mettre un terme à la guerre civile, ajoute le média. Salva Kiir a de son côté demandé aux militaires de « maintenir l’ordre« , les exhortant à « protéger les civils et leurs biens ».

Publicité

Le Mouvement du 23 mars est un groupe militaro-politique créé en 2012 par les anciens dirigeants du Congrès national pour la défense du peuple qui représentait les intérêts du peuple banyamulenge (des Tutsis ethniques). Les fondateurs du M23 étaient mécontents de la manière dont le gouvernement de la RDC avait mis en œuvre ses obligations dans le cadre des accords de paix du 23 mars 2009. Depuis le début de l’année, d’intenses combats opposent dans l’est de la RDC l’armée congolaise aux rebelles du M23. La RDC accuse régulièrement le Rwanda, son pays limitrophe, de soutenir les rebelles du M23, qui ont repris les armes à la fin de l’année 2021, ce que Kigali dément. (Tass)

3 réponses

  1. Avatar de (@_@)
    (@_@)

    L’idéal serait que les dirigeants de la RDC utilisent les immenses richesses de leur pays pour entrainer leur armée et mettre bon ordre dans cette région.

    Cette affaire dure depuis des années.

    Au fond comme la guerre contre le djihadisme, cette situation est le révélateur de l’indigence de nombre de dirigeants en Afrique.

    \\\\ ///
    (@_@)

  2. Avatar de Mike
    Mike

    ils feraient mieux de résoudre leurs propres problèmes

  3. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    Il faut nettoyer pour de bon le groupe M23 , un groupe qui sème la terreur tuant hommes, femmes, jeunes et enfants pour rien. Il faut en finir avec eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *