Pour Bill Gates, ne plus être parmi les plus riches n’a pas d’importance

Le cofondateur du géant de la technologie, Microsoft, Bill Gates, revoie ses projets de rester parmi les hommes les plus riches du monde. En effet, le milliardaire âgé de 67 ans a dit avoir réalisé que ce sujet n’a aucune importance. Bill Gates a partagé cette confidence sur son blog Gates Notes, dans un billet dénommé « l’avenir que nos petits-enfants méritent ». Sur ce dernier, l’homme d’affaires a abordé sa vie personnelle, tout en mettant l’accent sur la grossesse de sa fille aînée. À en croire Bill Gates, « j’ai eu 67 ans en octobre. J’ai du mal à croire que j’ai cet âge – en Amérique, la plupart des gens de mon âge sont à la retraite ! ».

« Le simple fait de taper cette phrase »

« Bien que je ne me soucie pas de mon rang sur la liste des personnes les plus riches du monde, je sais qu’au fur et à mesure que je réussirai à donner, je descendrai et finirai par ne plus figurer sur la liste » a-t-il ajouté. Pour Bill Gates, ses œuvres caritatives ont pris une autre signification à partir du moment où il a appris que sa fille Jennifer attend son premier enfant avec son époux Nayel Nassar. « J’ai commencé à regarder le monde à travers un nouveau prisme récemment, lorsque ma fille aînée m’a annoncé la nouvelle incroyable que je deviendrai grand-père l’année prochaine. Le simple fait de taper cette phrase, “Je deviendrai grand-père l’année prochaine” m’émeut. Et cette pensée donne une nouvelle dimension à mon travail. Quand je pense au monde dans lequel mon petit-enfant va naître, je suis plus inspiré que jamais d’aider les enfants et les petits-enfants de chacun à avoir une chance de survivre et de s’épanouir » a-t-il notamment indiqué.

Publicité

Pour rappel, les propos de Bill Gates interviennent plusieurs mois après qu’il a annoncé une pandémie pire que le VIH. Dans son dernier livre, il s’agit d’une pandémie également plus virulente que le Covid-19. À en croire le philanthrope, le développement technologique expose d’une manière ou d’une autre l’humanité au bioterrorisme. L’utilisation des agents pathogènes qui sont utilisés dans le développement de certains projets ne sont plus gardés secrets selon lui. Il a par ailleurs souligné que certaines revues ont rendu publiques « des données dont pourrait se servir un terroriste pour fabriquer un agent infectieux ».

3 réponses

  1. Avatar de Zozo
    Zozo

    Tchité pauvre mendiant
    Et si tu arrêtais de lui courir après.
    A ce niveau de richesse toute comparaison est superflue.
    En tout cas moi je le préfère à ce cinglé d’Elon Musk qui ne sait même plus où il habite.

    1. Avatar de Zapata
      Zapata

      En même temps son rêve c’est d’aller habiter sur Mars.
      Et d’y aller en voiture autonome.
      Chelou, ce mec ! Faut qu’il arrête les pétards.

  2. Avatar de Tchité
    Tchité

    Lui qui avait planifié passer par BigPharma pour redevenir le top, à échoué lamentablement. Le divorce a pris par là.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *