,

Algérie: 12 ans de prison pour le frère de l’ex-président Bouteflika

Le tribunal de la capitale algérienne a condamné ce mercredi Saïd Bouteflika, le frère et ex-conseiller de l’ancien président du pays, Abdelaziz Bouteflika, à douze ans de prison pour participation à des actes de corruption et dissimulation de revenus. Cette information a été rapportée par l’agence Algérie Presse Service (APS). Selon la source, le tribunal a également condamné les anciens hommes d’affaires influents Ali Haddad (12 ans de prison), Ahmed Mazouz (12 ans) et Mohieddin Tahkout (15 ans).

Abdelaziz Bouteflika a dirigé l’Algérie pendant 20 ans, de 1999 à 2019. Il a été contraint de démissionner sous la pression de manifestations de masse exigeant des réformes et un changement de l’élite au pouvoir.

Publicité

L’Algérie fait l’objet d’une campagne anticorruption massive depuis le printemps 2019, avec des dizaines de responsables placés en garde à vue ou emprisonnés, dont d’anciens chefs de gouvernement, des ministres, des hommes d’affaires et des oligarques. Les actuelles autorités de la République ont déclaré à plusieurs reprises leur détermination à éradiquer complètement la corruption, à récupérer les fonds volés et à protéger la richesse nationale.

Une réponse

  1. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Belle leçon..de vie..pour les doués..d intelligence…
    Le revers.du pouvoir..de la toute puissance…
    Comme dadis…en Guinée
    Paul ahehenou…demande à tes amis de faire..doucement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *