, ,

Colonisation en Afrique: un livre démonte les idées reçues sur l’héritage français

Dans un livre intitulé « Un empire bon marché« , le chercheur Denis Cogneau examine les idées reçues sur l’héritage économique de la colonisation française. Dans une interview accordée à RFI, il revient sur le contenu de son livre et dézingue les thèses qui prétendent que la colonisation a laissé un héritage économique important. Il affirme que le coût de l’empire en Afrique et en Asie a été relativement faible pour la France, que les ressources obtenues n’ont bénéficié que très peu aux pays colonisés et que la page de la Françafrique n’est pas totalement tournée.

Cogneau explique que les États coloniaux étaient très efficaces pour prélever les taxes et faire fonctionner les colonies sans demander de subventions ou de transferts importants de la métropole. Ni les investissements publics ni les investissements privés n’ont bénéficié aux colonies. Les colonies étaient pauvres et déconnectées du commerce international, mais ont été forcées de s’intégrer.

Publicité

Cependant, les retours de capitaux vers la France métropolitaine ont été observés, bénéficiant à une petite fraction des plus riches colons, capitalistes et fonctionnaires. Dans le même temps, la France a laissé derrière elle des États autoritaires et inégalitaires. Les élites nationalistes ont pris le pouvoir, certains avec une courte phase démocratique, tandis que d’autres se sont contentées « de prendre les habits et les chaussures des administrateurs coloniaux ».

La difficulté à redistribuer les ressources a été un défi pour les socialistes africains. En ce qui concerne l’aide au développement, il y a eu des dépenses militaires au début des conquêtes et la construction des États, mais entre la fin du XIXe siècle et 1945, les États coloniaux ont été largement financés par les colonies elles-mêmes.

5 réponses

  1. Avatar de Mike
    Mike

    mieux vaut tard que jamais

  2. Avatar de DIDIER JP ALLAGBADA
    DIDIER JP ALLAGBADA

    Enfin quelqu’un qui se reconnaît dans ses vérités ! Tant mieux pour lui et les siens! Nous avons ÇA, nous vivons ÇA. De maintenant à toujours, nous ne vivrons plus CA!!

  3. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    @TRAIN
    Et tu es en retard de deux trains.

  4. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    Ce livre devrait fait peur aux dirigeants français, car selon le président Macron il parlait il y a quelques semaines de “gagnant-gagnant “ aux échanges liés avec l’Afrique. La France a toujours reçu la part du lion en ce qui concerne ses échanges avec l’Afrique , et grands sont les bénéfices tirés de l’Afrique.
    Les pauvres africains payaient des impôts à la France surnommés “Amlonkouè” ou littéralement “impôts du sommeil”, malheur aux pauvres qui manquaient de payer cette taxe sauvage, certains avaient connu la prison, certains fouettés. La France avait échoué lamentablement d’intégrer les africains francophones comparés aux africains anglophones. La colonisation française a été, et demeure un problème injuste, car la France ne respecte pas les habitants de ses colonies, la preuve la France avait dévalué le franc CFA sans avoir avisé les pays africains concernés. Une exploitation systématique, et la question se pose:Un français avec un million de francs CFA, il fois arrivé en France un million de francs CFA devient automatiquement deux millions de francs français, où l’Africain quittant la France avec un million de francs français, ce dernier est réduit aux rangs des pauvres avec un demi million de francs CFA.
    Nous sommes tous témoins quand les soit-disant présidents africains , et derrière leurs masks noirs se cache le visage du colon blanc. La France aime the statut Quo et ne désire pas changer sa planchet à dessin.

    1. Avatar de TRAIN
      TRAIN

      Il n’y a rien de nouveau dans ce qui est dit.
      Arrête de nous débiter de l’eau tiède.
      Tu es en retard d’un train.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *