Mali : Goïta affirme que la France imprime des faux billets… comme avec Sékou Touré

Assimilas Goïta (Photo gouv)

Le président de transition du Mali, Assimi Goïta, a récemment accusé la France de tenter de saper l’économie malienne en imprimant des faux billets de franc CFA, une méthode qu’il assimile à celle utilisée contre la Guinée de Sékou Touré en 1960. Cette déclaration controversée a été faite lors d’un discours à Sikasso, soulignant une défiance croissante vis-à-vis de l’ancienne puissance coloniale.

Retour historique sur l’épisode guinéen


En 1960, sous la présidence d’Ahmed Sékou Touré, la Guinée a connu une tentative de déstabilisation économique orchestrée par la France, notamment à travers la création et la distribution de faux billets de monnaie. Cette opération, surnommée « Opération Persil », visait à provoquer une hyperinflation pour affaiblir le nouveau régime indépendantiste de Touré qui avait opté pour une sortie de la zone franc CFA au profit d’une monnaie nationale. Ce conflit monétaire illustre une période de relations tendues où la Guinée a cherché à établir son autonomie face aux influences extérieures, notamment celles de son ancien colonisateur.

Publicité

Les allégations de Goïta et le contexte actuel


Selon Goïta, la France utiliserait des stratégies similaires contre le Mali, avec pour objectif de miner l’économie par le biais du « terrorisme économique », l’une des trois formes de terrorisme que le président malien attribue aux défis actuels du pays, les autres étant le terrorisme armé et le terrorisme médiatique, ce dernier impliquant la diffusion de fausses nouvelles pour fomenter des divisions internes. Cette déclaration intervient dans un contexte où le Mali a déjà dû faire face à des sanctions de la CEDEAO en 2022, exacerbant les coûts économiques pour les Maliens, notamment en matière de frais portuaires en Guinée, pays devenu un partenaire commercial clé après ces sanctions.

L’appel de Goïta à abandonner le franc CFA pour une monnaie locale reflète une montée du sentiment anti-colonial et une quête d’indépendance financière. Toutefois, ces déclarations ont suscité des inquiétudes sur la scène internationale, car elles pourraient engendrer des tensions diplomatiques accrues entre la France et le Mali. Les implications d’une telle transition monétaire sont vastes, touchant à la fois la stabilité économique du Mali et ses relations avec les pays de la zone franc ainsi qu’avec les institutions financières internationales.

Perspectives

L’issue de cette confrontation entre le Mali et la France pourrait redéfinir les rapports de force dans la région et influencer la manière dont les anciennes puissances coloniales interagissent avec les États africains post-coloniaux. Alors que le Mali envisage de se tourner vers de nouvelles alliances économiques et politiques, notamment avec la Russie, comme en témoigne les discussions en marge du Forum économique international de Saint-Pétersbourg, l’échiquier géopolitique pourrait connaître des transformations significatives.

Ces développements rappellent l’importance de l’autonomie économique dans le discours des nations post-coloniales et mettent en lumière les défis persistants liés à la décolonisation économique et à la souveraineté.

34 réponses

  1. Avatar de Lossoukonou
    Lossoukonou

    Je me demande si on peut pas quiter le franc cfa si l’ordre ne vient pas de la france. Si non quittons même s’il y a des risques,nous allons les supporter.

    1. Avatar de Jean
      Jean

      Vas-y demander aus Guinéens de N’Zerekouré ou de Labé comment ils arrivent à maîtriser la volatilité de sa monnaie. Au delà de te renvoyer vers les classiques de l’ économie monétaire tu peux y arriver avec la pratique.

      1. Avatar de (@_@)
        (@_@)

        Je te jure…
        « quitter, quitter, quitter » PAS UN des meneurs pour décrire où et comment atterrir, expliquer l’architecture de ce nouveau système monétaire…

        Tout le monde veut tourner la page de cette monnaie toxique. Les sachants ne jouent pas le rôle didactique qui est le leur,
        les dirigeants regardent le problème comme un fiévreux un d’eau glacé
        les panafricons hurlent à la mort pour pousser tout le monde à sauter dans le vide du haut de la falaise

        Par parenthèse, le parlement français a donné le feu vert à l’abandon de la participation et de la présence du pays, à toutes les instances du fr CFA

        Mais ça aboie pour continuer de faire croire la France, responsable d’une décision que personne ne prend, ni n’explique clairement en Afrique.

        \\\\.///
        (@_@)

  2. Avatar de Colombo-sur-clavier
    Colombo-sur-clavier

    Ceux qui suivent bien l’actualité et retiennent quelques choses dans leurs crânes, se rappellent que cette affaire était déjà sortie, où la BCEAO avait constaté les doublures des NUMÉROS de certains billets CFA et après enquête, on a découvert que la majorité de ces billets étaient utilisés par les soldats de la légion étrangère que la France avait envoyé à Bamako.
    Après cette découverte, par la voie de la diplomatie et de l’influence de la France sur nos pays, l’affaire a été vite Étouffée.
    la France émettait parallèlement, d’autres billets avec les numéros déjà en circulation pour financer ou payer en partie, des gens qu’elle envoie en mission dans la zone CFA pour leur utilisation locale… ça lui fait des économies

  3. Avatar de le baikal
    le baikal

    L’armée algérienne avait saisi 80 000 euros de rançon que la France a versés aux terroristes en échange de ses otages, et prévient que les différentes « rançons » ont financé des organisations terroristes à hauteur de 30 millions d’euros ces dernières années. Cette somme faisait partie de l’accord d’échange entre les autorités françaises et les organisations terroristes au Mali, selon lequel des ressortissants français enlevés ont été libérés en échange de la libération de 200 terroristes des prisons de Bamako en octobre dernier. Les autorités algériennes avaient dénoncé cet accord, le considérant comme une menace sérieuse pour la sécurité nationale.
    AVEC LA FRANCE AU SAHEL TOUT EST POSSIBLE

  4. Avatar de Jean
    Jean

    C’ est maintenant derrière « faux billets  » que ces nullards de putschistes veulent se réfugier. lkkkkkkkkk.
    Pour justifier les contre-performances en Afrique il suffit de de sortir le mot « France ». Soyons sincère et arrêtons avec cette vilaine stratégie.

    1. Avatar de alioubarkinadho@gmail.com
      alioubarkinadho@gmail.com

      toi tu n’es pas sincères avec toi déjà

  5. Avatar de Zola
    Zola

    Les agents français au service de sa majesté Macron ici même. Laissez passer mes commentaires

    1. Avatar de Zola
      Zola

      La malx honnête France, la France sangx sue, la France cancer inonde non seulement la Mali mais tout les pays partageant le CFA de vrais faux billets. Cette technique la permet de venir ramasser comme l’uranium du Niger, l’or du Mali, les ressources minières de beaucoup de pays africains. Elle investi et contrôle tout le système avec ces vrais faux billets.
      Ce n’est pas un fait nouveau et nous tous qui avons à un certain point côtoyer les présidents otages et beaucoup devenus corrompus à cause du revolvet de la France et d’autres puissances sur la tampe avons eu vent de toutes ces magouilles. Merci Dieu, les temps changent et nous avons désormais des Goita, Traoré, Tchiani qui changent la donne et parle ouvertement désormais de ces travers de la France. La France n’a jamais rien fait honnêtement ici en Afrique, elle a toujours été une pure prédatrice qui ramasse tout sans jamais rien payer. Les soit disant payement sont tous des falsifications pour maintenir une certaine image. TEMPS DE SORTIR DU CFA

  6. Avatar de Tchité
    Tchité

    You leave, you vanish French terrorism (financial, military, NGOs).

  7. Avatar de (@_@)
    (@_@)

    Et vous gobez ça ? Quelle bande d’analphabètes…

    \\\\.///
    (@_@)

    1. Avatar de (@_@)
      (@_@)

      Une monnaie à taux fixe avec l’Euro, partagée par 8 pays…

      Comment en isoler des effets de fausse monnaie qui se propagerait inévitablement ?

      \\\\.///
      (@_@)

    2. Avatar de Tchité
      Tchité

      Nous, on gobe ça bien même. C’est l’histoire qui veut bégaye devant nos yeux, même cette fois-ci, on ne dort 😴 pas.

    3. Avatar de Zola
      Zola

      La malhonnête France, la France sangsue, la France cancer inonde non seulement la Mali mais tout les pays partageant le CFA de vrais faux billets. Cette technique la permet de venir ramasser comme l’uranium du Niger, l’or du Mali, les ressources minières de beaucoup de pays africains. Elle investi et contrôle tout le système avec ces vrais faux billets.
      Ce n’est pas un fait nouveau et nous tous qui avons à un certain point côtoyer les présidents otages et beaucoup devenus corrompus à cause du revolvet de la France et d’autres puissances sur la tampe avons eu vent de toutes ces magouilles. Merci Dieu, les temps changent et nous avons désormais des Goita, Traoré, Tchiani qui changent la donne et parle ouvertement désormais de ces travers de la France. La France n’a jamais rien fait honnêtement ici en Afrique, elle a toujours été un pure prédateur qui ramasse tout sans jamais rien payer. Les soit disant payement sont tous des falsifications pour maintenir une certaine image. TEMPS DE SORTIR DU CFA

  8. Avatar de (@_@)
    (@_@)

    « saper l’économie malienne en imprimant des faux billets de franc CFA » Mais qu’est-ce que c’est que cette conn… pour analphabètes ?

    Une monnaie présente partout en Afrique de l’Ouest, quel intérêt il y aurait-il à imprimer de faux billets ? Elle est à parité fixe avec l’Euro.

    Si on lui a fait dire ça, comme les discours de Maïga à l’ONU, ou l’histoire des cadavres enterrés par Wagner, à côté des bases françaises

    S’il a cru que ça passerait, il y a des soucis à se faire pour la capacité des putschistes maliens à éviter le naufrage à leur pays.

    \\\\.///
    (@_@)

  9. Avatar de Tchité
    Tchité

    Le terrorisme de la France est sous 3 volets:
    a-economique (franc CFA)
    b-militaire (légionnaire étrangers, terroristes)
    c-Non violent (via les ONGs, AFD, Enabel etc)

  10. Avatar de Affivi
    Affivi

    Putain !
    Quand est-ce que nos dirigeants vont arrêter de faire les enfants et abandonner cette monnaie de singe ?

  11. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Cette opération de sabotage.. comme d ailleurs certaines actions terroristes dans le Sahel…sont l eouvre de quelques barbouzes freinshies..que nous connaissons dans ce forum
    Je ne dévoile pas les prénoms pour l instant
    Les investigations.sont en cours

  12. Avatar de Tchité
    Tchité

    Ils ne sont même pas interchangeable entre les 2 zones.

    1. Avatar de Tchité
      Tchité

      preuve de plus que c’est du chiffon, papier toilette.

  13. Avatar de Tchité
    Tchité

    Ces papiers appelés francs CFA sont tous des faux, puisque personne ne les accepte.

  14. Avatar de Tchité
    Tchité

    La machine est à Charmalière.

  15. Avatar de Tchité
    Tchité

    2.Rien de nouveau sous le soleil. La machine se situe à Charmali3re. Le franc CFA en lui-même est un faux bill3t, puisque personne d’autre ne l’accepte , sauf en zone franc, même pas interchangeable entre les 2 zones.

  16. Avatar de Tchité
    Tchité

    2.Rien de nouveau sous le soleil. La machine se situe à Charmaliere. Le franc CFA en lui-même est un faux billet, puisque personne d’autre ne l’accepte , sauf en zone franc, même pas interchangeable entre les 2 zones.

  17. Avatar de Ac
    Ac

    Incapable de satisfaire les besoins essentiels des maliens (pas d’eau, pas d’électricité, inflation, insécurité), assimi goïta cherche encore un bouc émissaire pour camoufler ses échecs. Et dire qu’il y a des abrutis qui vont gober ça.

  18. Avatar de Le béninois
    Le béninois

    Ça ne va pas au Mali ! Et nulle part d’ailleurs au Sahel. J’attendais meilleure information de la part de LNT aujourd’hui. Mais rien. 11 membres des partis politiques maliens ont été arrêtés il y a seulement deux jours. Dans un domicile privé. Leur seul péché?? Être membres d’un parti politique. C’est tout. Depuis , aucune information sur leur sort. Pour détourner l’attention de ce qui ne va pas, on sort les anciennes méthodes qui ont fait leur preuve : les dictatures ( souvent liées à la Russie et l’URSS, dans le passé), les dictatures donc, ont toujours besoin d’ennemis ( de l’intérieur et de l’extérieur) pour exister. On va là nous réveiller Sékou Touré de sa tombe. Mais on l’avait aussi expliqué ici dans un passé récent ( ça finira à la façon de Sékou Touré). Rien ne va au Mali. Maintenant, on a besoin de désigner dés ennemis au peuple : la France coche toutes les cases ( compte tenue aussi de leur agissement dans le passé). Le
    mali dispose de la légitimité de sortir de la zone Franc. Si ça lui chante. Pas besoin de requiem ici. Voilà. Mais la , c’est trop gros pour passer dans une troue d’aiguille. Mais il paraît que «  plus c’est gros, plus ça passe ». Pendant qu’on y est. Bonne soirée

  19. Avatar de sonagnon
    sonagnon

    Est ce que c’est intelligeant d’avoir une confrontation frontale avec la France???
    Je comprends qu’un militaire évolue dans une logique de confrontation, mais le développement de nos a besoin d’un peu de flexibilité pour se donner toutes les chances de succès.

    1. Avatar de Paul Ahéhénou
      Paul Ahéhénou

      La France est notoirement nocive. J’espère que le RN remporte les législatives et qu’ils auront l’audace d’exécuter leur programme. Ils chasseront les étrangers et quitteront aussi les anciennes colonnies pour qu’on ait la paix.

      1. Avatar de Dandan
        Dandan

        Bien sûr vieille canaille danhomeynou. On voit bien là que tu n’as pas de parents, ni d’attaches en France.
        Tu ne sais peut être pas mais si toute la dispora africaine de France est empêcher d’envoyer de l’argent en Afrique ,surtout les maliens, la famine en Afrique sera encore plus féroce.

        1. Avatar de Dandan
          Dandan

          lire ….la diaspora africaine de France est empêchée….

      2. Avatar de sonagnon
        sonagnon

        Mr Paul Ahéhénou, la France est un grand pays, et toujours une puissance. L’histoire et même le passé récent avec l’Afrique est horrible sur beaucoup points, c’est une réalité que personne ne peut nier.
        Il y a encore des nostalgiques de ce passé. C’est un fait.
        .
        Il revient aux pays africains de savoir se battre pour se faire respecter pour avancer. J’aime bien ce que font les pays de l’AES, mais il y a trop excès.
        Sékou TOURE a fait plus que tout ça. Le Guide de la Révolution libyenne a fait plus que ça, nous en sommes où?

        Essayons de tirer leçon des échecs de ces deux là pour assoir une politique plus intelligente. Regardez comment le Maroc avance, on a pas besoin de crier à bas l’impérialisme avant d’avancer.

        Pour ce qui concerne la probable victoire du RN à la fin du mois. Rassurez vous, une majorité absolue RN au parlement serait un miracle. Et tout n’est pas encore joué.

        Dans ce cas, je me demande comment les lois vont passer!!!
        Encore que la France c’est un Etat de droit, jusqu’à preuve du contraire.

        Le conseil constitutionnel et le conseil d’Etat sont là pour faire respecter les valeurs de la Républiques face aux dérives. Il n’y aura pas péril en la demeure, que des agitations politiques.

  20. Avatar de Napoléon
    Napoléon

    Les États de l’Afrique Noire doivent concrétiser la décolonisation économique effective et leur souveraineté. un seul moyen pour le faire, c’est l’abandon de la monnaie coloniale, le franc CFA.

    1. Avatar de Pongo
      Pongo

      ca va peut-être pas suffire

    2. Avatar de Pongo
      Pongo

      y a quand même un problème … l’Afrique est le continent avec le plus de potentiel et de richesse et elle utilise comme monnaie du PQ dont aucun autre pays ne voudrait.
      Et si le problème était les Africains qui préfèrent un asservissement misérable plutôt que de prendre leurs responsablités ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité