Après le match Bénin # Angola

/food/dussuyer.jpg » hspace= »6″ alt= » » title= » »  » /> Michel Dussuyer conscient des imperfections à corriger
« … On  va  continuer le travail pour réussir les qualifications  du Mondial 2010 ». Tel est  un  extrait  de la déclaration  faite  dimanche  dernier  par le  sélectionneur national des  Ecureuils du  Bénin Michel Dussuyer à  la fin du match Bénin # Angola  comptant  pour la 5ème journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (Can)/ Mondial 2010. Ce  dernier est donc conscient de la  tâche qui lui reste à exécuter au  sein de la sélection nationale. Malgré  la (difficile) victoire  des Ecureuils sur les Palancras Negras d’Angola, des lacunes ont  été  constatées tout au long du match. Il a manqué une ligne de jonction entre la défense, le milieu du terrain et l’attaque. L’inexistence du milieu  de terrain a  pesé sur  la  défense. L’entraîneur  doit  penser à rechercher des joueurs de talents pour doubler certains postes notamment les latéraux droit et gauche, le milieu de terrain, la défense et l’attaque. L’absence de  Stéphane Sessègnon et Mouritala  Ogoubiyi a été ressentie le 07 septembre dernier par la  formation béninoise. Malgré l’excellente prestation de Mickael Poté et Nouhoum Kobénan, le Bénin a encore du chemin à faire s’il veut s’assurer un bon  parcours lors du  3ème  tour  des éliminatoires de la Can/ Mondial 2010.

Roland  Affanou

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *