Construction des infrastructures

Abomey Calavi dispose bientôt d’un stade omnisports
Dès le début du mois de décembre prochain,démarrera la construction dans la commune d’Abomey Calavi d’un stade omnisports. L’annonce en a été faite par le maire de ladite commune à l’issue de l’audience à lui accordée par le ministre de la jeunesse, des sports et des loisirs le vendredi 26 septembre 2008.

La construction d’un stade omnisports à Abomey Calavi est imminente. Car, la toute première rencontre entre le ministre de la jeunesse, des sports et des loisirs et le maire de la commune d’Abomey Calavi aura été bénéfique pour la jeunesse de cette mairie. «Depuis notre élection à la tête de la mairie d’Abomey Calavi le 9 septembre 2008, vous êtes le premier de tous les ministres que j’ai rencontré avec mes adjoints», a fait savoir le maire Patrice Houssou-Guèdè au ministre Galiou Soglo. Et les échanges ont été très fructueux, à en croire les propos du maire. «L’épanouissement de la jeunesse d’Abomey Calavi nous préoccupe. C’est pour cela que la municipalité a réservé treize (13) hectares pour la construction d’un stade omnisports à Abomey Calavi. Nous allons procéder à la pose de la première pierre la semaine prochaine notamment le 29 septembre  Et à partir du mois de décembre, les travaux de construction vont démarrer », a annoncé le maire. L’implantation de centre aéré et la mise en place d’une équipe de football de la municipalité sont aussi d’autres préoccupations soumises à l’autorité des sports béninois. Enfin, le maire a couvert d’éloges le ministre. «Vous faites beaucoup de choses pour les sports et la jeunesse béninoise. Nous avons le devoir de vous accompagner. Je ne vous connaissais pas personnellement. Je ne vous voyais qu’à la télévision. Mais ceux qui me parlent de vous disent toujours que vous êtes un homme bien ». Pour le ministre Galiou Soglo, toutes les attentes de la première autorité d’Abomey Calavi sont aussi les siennes. Nous avions des projets similaires. Alors, nous allons rapidement démarrer les projets avec la marie pour l’épanouissement de la jeunesse de cette localité, a-t-il dit. «Quand l’Etat s’implique dans tels projets, les privés suivent ses pas »,a ajouté le ministre. Et à l’autorité d’en appeler au patriotisme des députés pour étudier et adopter son projet de loi sur le financement du sport au Bénin. Car, pour le ministre, le sport à vocation à créer des emplois.

Publicité

Roland Affanou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *