Edwige Akplogan et Cécile Borne exposent leurs œuvres

Dans le cadre du Festival international des Arts et des Spectacles (Fias), les artiste plasticiennes Edwige Akplogan et Cécile Borne présente à compter de ce vendredi 30 octobre une exposition collective. L’expo qui durera jusqu’au 14 novembre aura pour cadre l’espace Joseph Kpobly du centre culturel français de Cotonou. Avec l’œuvre qu’elle aura à présenter, Edwige Akplogan donnera le ton d’une théorie sur l’équation des  besoins fondamentaux de l’être humain tout en restant collée à l’apologie de la vie, du bien-être pour soi et pour tous. Peintre et sculpteur d’origine béninoise, elle utilise généralement quatre techniques en association ou séparément dans son travail. Il s’agit de l’acrylique, du pastel et fil de fer, du  grillage et de la moustiquaire. A travers ses œuvres, elle renvoie à une littérature où se  mélange réalisme et métaphysique.

Quant à Cécile Borne, Française de Bretagne, elle est à la fois plasticienne et danseuse. Fondatrice de la compagnie Aziliz Danse en 2000, elle travaille à la  croisée des chemins entre danse contemporaine, arts plastiques, musique, vidéo, danse  bretonne, masques…
Dans ses œuvres, on découvre des espaces singuliers, totémiques pour certains, gravés pour d’autres, dont la particularité est d’être composé de tissus. On découvre quelque chose qui appartient à la mémoire, quelque chose issu  de la chair, une sorte de peau en décomposition ou en recomposition, qui concerne le  temps, qui concerne la civilisation, qui nous concerne.

Publicité

Le Fias en quelques mots

Le Festival international des Arts et des Spectacles, dans son intégralité, se déroulera du 30 octobre au 15 novembre 2009 au Bénin. La présente édition étant la deuxième, le festival est une initiative de H2O Assouka Production pour faire venir chaque année au Bénin, des directeurs de spectacles, des directeurs de festivals internationaux, des maisons de disques étrangères, des  magasines  spécialisés étrangers, des médias internationaux,  des tourneurs de spectacles, etc. Ces différentes personnalités et professionnels du secteur culturel essayeront de transmettre de leurs savoirs aux jeunes talents béninois à travers des stages sectoriels. Au total, il est prévu deux stages respectivement sur la pratique du jeu masqué avec la chorégraphe et plasticienne Cécile Borne et sur la technique du son avec le français Michel Caous, ingénieur du son.

Fias entend aussi contribuer à la professionnalisation des spectacles de musique. A cet effet, il sera organisé des spectacles exclusivement live à Cotonou et Bohicon. Lesquels seront animés par de talentueux artistes ou groupes d’artistes béninois comme étrangers. Les Béninois sont: H20 Assouka, Nila, Teriba, Zeynab, Riss Cool, Ignace Don Métok et Frères de sang. Les autres artistes sont Yoro Ndiaye du sénégal, Foune Diarra trio du Mali, N'Diale de la France et du Mali, Vbh du Cameroun, Sogha du Niger.

Fortuné Sossa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *